Pas que les guerres et les armes: le Maroc et Israël signent un accord de coopération culturelle

Haïfa, Israël - Sputnik Afrique, 1920, 10.11.2021
S'abonnerTelegram
Deux centres de recherches, à Israël et au Maroc, ont signé un protocole portant sur la promotion de la culture et le droit hébraïque au Maroc.
Dans le sillage de la reprise officielle des relations entre le Maroc et Israël en décembre dernier, les deux pays continuent à approfondir leurs liens.
Le 8 novembre, le Centre Aharon et Rachel Dahan, relevant de l'université Bar Ilan, et le Centre d'études et de recherche sur le droit hébraïque d'Essaouira, au Maroc, ont conclu un accord portant sur des recherches et des publications communes, des programmes académiques consacrés à la culture et au droit juifs au Maroc, relate la chaîne israélienne i24news.

"Nous nous réjouissons de valoriser la mémoire, les coutumes et les institutions du droit hébraïque marocain, et d'initier des études sur le droit hébraïque et le droit musulman, mettant ainsi en valeur le patrimoine juridique judéo-islamique du Maroc", expose Shimon Ohayon, directeur du Centre Dahan.

Ce protocole d'accord a été signé lors de la visite d’une délégation de chercheurs marocains en Israël.
De son côté, Abderrahim Beyyoud, chef du bureau de liaison marocain en Israël, souligne que la conférence lors de laquelle le projet a été signé était "la première du genre depuis la reprise des relations".

Normalisation des relations

La reprise des relations entre le Maroc et Israël a été actée le 10 décembre 2020. Depuis, les pays n’ont cessé de franchir des paliers sur la voie de la normalisation. Ainsi, en août, les pays ont décidé d’ouvrir des ambassades dans leurs capitales respectives.
Le rapprochement économique se poursuit également. Récemment, les deux pays ont annoncé le lancement d’une liaison aérienne directe entre Casablanca et Tel-Aviv, une première. Elle sera opérationnelle à compter du 12 décembre.
La communauté juive du Maroc, qui compte quelque 3.000 personnes, présente depuis l’Antiquité, est la plus importante d’Afrique du Nord, d’après l’AFP. Et près de 700.000 Israéliens d’ascendance marocaine gardent souvent des liens très forts avec leur pays d’origine.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала