Les autorités américaines inculpent deux hackers à l'origine d'attaques par rançongiciel

© AFP 2022 Thomas Samson hackers
hackers - Sputnik Afrique, 1920, 09.11.2021
S'abonnerTelegram
Deux hackers en relation avec une série d'attaques par rançongiciel, qui ont notamment provoqué la fermeture de la multinationale de transformation de la viande JBS et d'un fournisseur de logiciels Internet au début de l'année, ont été inculpés aux États-Unis.
Le procureur général Merrick Garland a indiqué que l'un des hommes, Yaroslav Vasinskyi, 22 ans, de nationalité ukrainienne, a été arrêté alors qu'il se rendait en Pologne. Le deuxième mis en cause a été identifié comme étant Yevgeniy Polyanin, un Russe de 28 ans.
Les deux hommes feraient partie d'un groupe de hackers appelé REvil, qui mène des attaques de type rançongiciel contre les données des entreprises, exigeant des paiements pour les débloquer.
Vasinskyi a mené une attaque par rançongiciel pendant le week-end du 4 juillet contre la société de logiciels Kaseya, basée en Floride, qui a infecté jusqu'à 1.500 entreprises dans le monde, selon un acte d'accusation rendu public lundi.
Vasinskyi et Polyanin sont accusés, entre autres, de conspiration en vue de commettre une fraude et de conspiration en vue de blanchir de l'argent. Dans le cadre de l'enquête, les autorités ont saisi au moins 6 millions de dollars de fonds qui seraient liés à des paiements de rançon reçus par Polyanin, ont indiqué des responsables américains.
M. Garland a affirmé que "le gouvernement américain continuera à poursuivre agressivement l'ensemble de l'écosystème des rançongiciels".
"Lorsque j'ai rencontré le président Poutine en juin, j'ai clairement indiqué que les États-Unis prendraient des mesures pour tenir les cybercriminels responsables. C'est ce que nous avons fait aujourd’hui", a indiqué, de son côté, le président américain Joe Biden dans un communiqué.
M. Biden a ajouté que, même s'il reste beaucoup de travail à faire, "nous avons pris des mesures importantes pour prémunir nos infrastructures essentielles contre les cyberattaques, exiger des comptes à ceux qui menacent notre sécurité, et travailler ensemble avec nos alliés et partenaires du monde entier pour perturber les réseaux de rançongiciel."
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала