Surveiller avec "des jumelles ou un viseur": Poutine réagit à l'envoi de navires US en mer Noire

© Sputnik . Evguéni Paouline / Accéder à la base multimédiaVladimir Poutine lors d'une réunion consacrée à la défense nationale, 1er novembre 2021
Vladimir Poutine lors d'une réunion consacrée à la défense nationale, 1er novembre 2021 - Sputnik Afrique, 1920, 01.11.2021
S'abonnerTelegram
Après la décision de la Marine américaine d’envoyer deux navires dans la mer Noire en deux jours, Vladimir Poutine a rappelé que les militaires russes pourraient les surveiller dans un viseur.
Le Président russe a proposé deux variantes pour surveiller les navires de guerre américains dotés de missiles à proximité des frontières russes: "au moyen de jumelles et dans un viseur". Il a ainsi commenté ce lundi 1er novembre l’arrivée d’un navire de la sixième flotte de l’US Navy, le deuxième en deux jours, en mer Noire.
"Nous devons améliorer encore nos systèmes de défense aérospatiale […] compte tenu de la situation politique et militaire actuelle, lorsque l’aviation de l’Otan intensifie ses vols à proximité de la Russie et que des navires de l’Alliance équipés de missiles guidés arrivent dans les mers Baltique et Noire. Un navire américain vient notamment d’entrer en mer Noire. Nous pouvons le regarder au moyen de jumelles ou dans les viseurs des systèmes de défense appropriés", a noté M.Poutine lors d’une réunion des responsables du ministère russe de la Défense et de l’industrie militaire.
Dans ce contexte, le chef d’État a qualifié de primordiaux les efforts visant à équiper la Marine russe d’armes et de matériels modernes, ainsi qu’à développer l’aviation embarquée.
"Ces quatre dernières années, la Marine russe a reçu 49 nouveaux navires et vedettes, neuf systèmes de missiles côtiers et 10 aéronefs. Le niveau d'équipement en armes sophistiquées de la Marine doit dépasser 70% d’ici à 2027", a précisé M.Poutine.

Nouvelles missions de navires US en mer Noire

La sixième flotte de l’US Navy a annoncé le 29 octobre que les États-Unis avaient lancé des opérations navales dans les mers Méditerranée et Noire dans le cadre de l’Otan et que le destroyer lance-missiles USS Porter (DDG-78) se dirigeait vers la mer Noire. Le lendemain, le navire se trouvait déjà dans les eaux de la mer Noire, selon le Centre de contrôle de la défense nationale russe.
Le 1er novembre, la sixième flotte a informé que le navire de commandement USS Mount Whitney se dirigeait aussi vers la mer Noire. Selon la Marine, ce navire "et les états-majors embarqués opéreront aux côtés des alliés et des partenaires de l'Otan en Méditerranée et en mer Noire, travaillant ensemble pour assurer la sécurité et la stabilité de la région".
La Marine américaine n’a pas précisé la nature de ces opérations conjointes ni expliqué si la mission du destroyer USS Porter, surveillé par la flotte russe de la mer Noire, était liée à l’opération annoncée.
Selon Forbes, les nouveaux bombardiers furtifs B-1B Lancer de l'US Air Force s’exerceraient à détruire des navires des flottes russes des mers Noire et Baltique. Deux B-1B Lancer ont récemment accompli une mission dans l’espace aérien de la Lituanie, à proximité des frontières russes.

Tensions Russie-Otan

Ces derniers mois, les relations entre la Russie et l’Otan sont au plus bas. Plusieurs points de divergence sont en cause: l’élargissement de l’Alliance et le renforcement de sa présence militaire en Europe, ainsi que ses manœuvres fréquentes près des frontières russes et le déploiement d'armes nucléaires américaines en Europe.
Le 5 octobre, l’Otan a décidé de réduire de 20 à 10 le personnel de la mission russe à Bruxelles, dont huit diplomates sont expulsés et deux autres postes seront supprimés.
En réponse, la Russie a fermé ce 1er novembre le bureau de l’Otan à Moscou et annoncé la rupture du dialogue officiel. Répondant à une question des journalistes sur cette décision, Dmitri Peskov, porte-parole du Président russe, a déclaré qu’il n’y avait rien à rompre. "Il n'y aura aucune conséquence. Il n'y avait rien à rompre. Il n'y avait aucune relation".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала