Burkina: début de la construction de la plus grande centrale solaire du pays

© SputnikCentrale solaire
Centrale solaire  - Sputnik Afrique, 1920, 27.10.2021
S'abonnerTelegram
L'entreprise française Africa REN a annoncé avoir lancé récemment au Burkina Faso la construction de la centrale solaire de Kodeni Solar, d’une capacité installée de 38 MW.
Cette centrale, la plus grande du Burkina Faso, sera réalisée près de Bobo-Dioulasso, dans l’ouest du pays, précise un communiqué de la société française d'énergies renouvelables.
La mise en service de la nouvelle centrale est prévue pour août 2022, a-t-il été souligné, notant que Kodeni Solar a signé un contrat d'achat d'électricité (PPA) de 25 ans avec la SONABEL, la compagnie d'électricité du Burkina Faso, dans le cadre d'un partenariat public-privé avec le gouvernement.
Le projet créera 150 emplois directs pendant la phase de construction et 35 emplois permanents pendant la phase d'exploitation.
Avec une production annuelle de 73.000 MWh, la centrale solaire de Kodeni fournira une énergie propre, fiable et abordable à près de 115.000 foyers. Elle réduira également la dépendance du pays aux combustibles fossiles et évitera l'émission de 41.000 tonnes de CO2 chaque année, aidant ainsi le Burkina Faso à lutter contre le changement climatique, fait savoir la même source.
Pour le ministre burkinabè de l'Énergie, Bachir Ismael Ouedraogo, "cette centrale solaire est un projet essentiel pour l'autonomie énergétique du Burkina Faso. L'énergie solaire est la source d'électricité la moins chère et la plus abondante pour le pays".
Kodeni Solar démontre également que le cadre mis en place par le gouvernement pour encourager les partenariats public-privé commence à porter ses fruits, a-t-il mis en valeur, affirmant que plus de 500 MW de capacité seront installés à l’horizon 2025 à un prix extrêmement compétitif, au bénéfice de la population et des entreprises burkinabè.
Africa REN développe et exploite des solutions d'infrastructures propres compétitives et fiables pour étendre l'accès à l'électricité et promouvoir l'autosuffisance énergétique dans les pays africains.
Elle opère principalement en Afrique de l'Ouest avec l'ambition de construire un portefeuille d'actifs solaires et de stockage d'une capacité de 250 MW d'ici 2024.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала