L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik Afrique, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Les Canadiens "prisonniers" des nouvelles restrictions sanitaires jugées "absurdes"

© REUTERS / PATRICK DOYLECanada's Prime Minister Justin Trudeau speaks to news media outside his home in Ottawa, Ontario, Canada March 25, 2020.
Canada's Prime Minister Justin Trudeau speaks to news media outside his home in Ottawa, Ontario, Canada March 25, 2020.  - Sputnik Afrique, 1920, 16.10.2021
S'abonnerTelegram
Le Premier ministre canadien a pris des mesures radicales contre le Covid: interdiction de prendre l’avion depuis le Canada sans vaccination complète, création d’un camp "d’isolement sécurisé" pour malades réfractaires... Analyse du Dr. Samuel Dubé.
En mai dernier, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a déclaré à propos de la pandémie de Covid-19: "Nous sommes tous impatients de revenir à la normale, mais nous savons qu’avant de revenir à la normale, les cas doivent être sous contrôle et que plus de 75% des personnes ont besoin de se faire vacciner pour que nous commencions à assouplir les choses au Canada."
Aujourd’hui, les Canadiens sont vaccinés à 85% et Trudeau a encore déplacé la ligne d’arrivée. "D’ici à la fin du mois de novembre, si vous avez 12 ans ou plus et que vous souhaitez prendre l’avion ou le train, vous devrez être entièrement vacciné, tout comme les membres du personnel", a déclaré le Premier ministre.
En outre, les Canadiens, qui ne peuvent déjà plus se faire tester pour accéder aux lieux du quotidien, ne pourront bientôt plus prendre l’avion ou le train avec un simple test. Et les fonctionnaires du gouvernement fédéral devront également être entièrement vaccinés pour continuer à travailler, même à distance, selon les nouvelles obligations vaccinales du gouvernement Trudeau.
Aéroport Pierre-Elliott Trudeau de Montréal - Sputnik Afrique, 1920, 13.10.2021
Au Canada, l’avion interdit aux non-vaccinés: "Ça complique encore plus les choses"
Par ailleurs, la chaîne publique canadienne CBC a signalé le recrutement d’anciens policiers pour garder un "site d’isolement sécurisé" dans la ville reculée de North Battleford, dans la province de la Saskatchewan. L’Agence de santé publique locale a déclaré qu’il serait utilisé pour détenir les personnes positives au Covid qui ne respecteraient pas leur obligation d’autoconfinement. Ces réfractaires sont-ils suffisamment nombreux pour justifier le déploiement de ce camp, alors que quelques hôtels ont suffi pour isoler de force tous les voyageurs rentrant au Canada par avion, une mesure qui a pris fin début août après un procès sur sa constitutionnalité?
Cette même province dispose également d’un site web permettant aux personnes de dénoncer auprès des autorités ceux qui ne respectent pas les consignes de santé publique. Le cauchemar canadien semble être sans fin.
Le Dr Samuel Dubé, médecin et professeur universitaire canadien basé à Ottawa, résume sèchement les nouvelles restrictions gouvernementales annoncées par le Premier ministre canadien:
Nous serons des prisonniers dans notre propre pays."
Le médecin estime que le gouvernement s’emballe dans davantage de mesures liberticides en faisant abstraction de données scientifiques:
On sait que l’immunité naturelle est supérieure et dure plus longtemps que la vaccination. La recherche avec la grippe espagnole nous démontre ça. La recherche avec le Covid original en 2002 nous le démontre également," avance le docteur.
D’après Samuel Dubé, le gouvernement s’enfonce dans des restrictions tout en déformant la réalité du terrain:
C’est un cauchemar parce que la réalité scientifique ne valide pas ces mesures. On met l’emphase sur des choses qui ne sont pas vraies. Ce n’est pas une pandémie diffusée par les non-vaccinés, ça c’est un mensonge. Les statistiques et les recherches qui viennent d’Israël et de l’Angleterre sont effrayantes." Les vaccinés pouvant aussi tomber malades.
Il dénonce les conflits d’intérêts –politiques et financiers– qui dirigent selon lui l’absurdité de la politique sanitaire:
L’injection est soi-disant la seule alternative, l’exécutif se base sur les recherches qu’il souhaite."
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала