La Serbie aurait envoyé des chars à la frontière kosovare – vidéos

© REUTERS / LAURA HASANILes forces de l'ordre kosovares
Les forces de l'ordre kosovares - Sputnik Afrique, 1920, 26.09.2021
Suite à l’interdiction par Pristina des plaques d’immatriculation serbes sur son territoire, Belgrade fait une démonstration de sa force militaire à la frontière kosovare.
Dans le contexte d’une énième montée des tensions entre Belgrade et Pristina, des chars et d’autres véhicules militaires serbes en mouvement ont été observés dans les zones proches de la frontière de la province sécessionniste.
Des vidéos de camions militaires transportant des chars de l’armée serbe en direction de la frontière kosovare ont été postées sur les réseaux sociaux. Le ministère serbe de la Défense n’a pourtant fait aucun commentaire sur ce sujet.
Précédemment, Pristina a pris la décision d’interdire l’entrée sur son territoire les voitures munies de plaques d’immatriculation serbes. Cette démarche a suscité des manifestations des Serbes, majoritaires dans le nord du Kosovo, alors que deux bureaux kosovars d’immatriculation de véhicules ont été attaqués et endommagés, selon les autorités.
Forces spéciales et avions de chasse
En réaction à ces attaques, le Premier ministre kosovar Albin Kurti a accusé la Serbie de chercher à "provoquer un sérieux conflit international". Sur son compte Facebook, il a reproché à Belgrade de "soutenir clairement" les individus et les groupes "dont les activités mettent en péril l’État de droit et l’ordre public".
Lundi 20 septembre, le gouvernement kosovar a déployé les forces spéciales de sa police près de deux postes-frontière avec la Serbie pour faire appliquer sa décision concernant les plaques d’immatriculation. Par la suite, des vidéos montrant des avions de chasse de l’armée serbe survoler la zone frontalière ont refait surface:
Mercredi, les médias locaux ont rapporté que trois des manifestants serbes rassemblés devant un poste-frontière avaient été tabassés par des policiers kosovars. Le Président serbe, Alexandar Vucic, a demandé que soient retirées les forces spéciales kosovares de la zone frontalière.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала