L’OMS s’oppose à la mise en place de «passeports immunitaires»

© Sputnik . Alexey Vitvitsky / Accéder à la base multimédiaLe siège de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève
Le siège de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les passeports immunitaires pour les personnes vaccinées et les tests à l’aéroport ne sont pas recommandés par l’OMS qui entend créer une carte en ligne de vaccinations contre le Covid-19, selon Catherine Smallwood, responsable des situations d'urgence à l'OMS-Europe.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) est contre la mise en place de passeports immunitaires pour les personnes vaccinées après le lancement de la campagne de vaccination en masse contre le Covid-19, a déclaré ce jeudi 3 décembre Catherine Smallwood, en charge des situations d'urgence à l'OMS-Europe.

«Pour l’heure, les recommandations de l’OMS restent inchangées. Nous ne recommandons pas la mise en place de passeports immunitaires, nous ne recommandons pas non plus les tests [à l’aéroport, ndlr] en tant que mesure de prévention de la propagation transfrontalière du virus. Nous conseillons aux pays de recueillir les données sur la transmission du virus sur leur propre territoire et à l’étranger pour formuler des recommandations de voyage», a noté Mme Smallwood.

Dans le même temps, l'OMS a l'intention de créer une carte interactive en ligne pour surveiller la future vaccination de masse contre le Covid-19, similaire à celle que l'organisation a créée pour montrer la propagation du coronavirus dans le monde.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала