Un cocktail Molotov explose sur la maison d’un couple de policiers en Seine-et-Marne

S'abonnerTelegram
Un couple de policiers a été réveillé par l’explosion d’un cocktail Molotov contre sa maison, a relaté Actu 17. Personne n’a été blessé. Les deux fonctionnaires avaient déjà fait l’objet de menaces trois mois plus tôt.

Les faits sont déroulés dans la nuit du mardi 3 au mercredi 4 mars, vers deux heures du matin. Un couple de policiers dormait lorsqu’un cocktail Molotov a explosé contre sa maison, à Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne, a relaté Actu 17. L’homme a pu éteindre le feu grâce à son tuyau d’arrosage et a immédiatement appelé les gendarmes.

Voiture de police - Sputnik Afrique
Des antifas attaquent avec des Molotov une conférence accueillant Robert Ménard à Toulouse – vidéos

L’enquête préliminaire a révélé que c’est leur véhicule qui était d’abord visé, mais que le projectile a rebondi sur celui-ci et a touché la façade de leur domicile. Aucun des deux fonctionnaires n’est blessé. La brigade de recherches de Meaux se chargera de poursuivre l’enquête. Elle analysera notamment les prélèvements relevés sur les débris de verre pour identifier le(s) auteur(s) de cette attaque.

Déjà menacés auparavant

Le 3 décembre, ce même couple avait fait l’objet d’une tentative de cambriolage. Ils avaient retrouvé une inscription sur leur véhicule, formulée dans un français approximatif: «Nique les keuf on va te crevé batard ACAB». Aucun lien n’a encore été établi entre ces dégradations datant d’il y a trois mois et le récent jet de cocktail Molotov.

D’autres policiers visés par des jets de cocktail Molotov

Dimanche 1er mars, ce sont les fonctionnaires de l’hôtel de police de Belfort, en Bourgogne-Franche-Comté, qui ont été visés par deux jets de cocktails Molotov. Les malfaiteurs ont manqué leur coup, puisque le premier projectile s’est éteint avant d’atteindre le sol, tandis que la seconde bouteille s’est brisée sans même avoir pris feu. Le syndicat Unité SGP Force ouvrière a réclamé davantage d’effectifs pour pouvoir renforcer la sécurité dans la région.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала