Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche

S'abonnerTelegram
Les scientifiques estiment que l’extinction des manchots pourrait se produire d’ici à 50 ans. Les populations de ces oiseaux se sont réduites de plus de 70% au cours du demi-siècle qui vient de s’écouler.

Découvrez dans ce diaporama réalisé par Sputnik des images de ces oiseaux qui risquent de disparaître à tout jamais dans peu de temps.

© REUTERS / Ueslei MarcelinoD’après les scientifiques qui ont pris part à une expédition de Greenpeace, le nombre de manchots a diminué de 60 à 77 %, selon les colonies, au cours des 50 dernières années.
Sur la photo: manchots à jugulaire sur un iceberg dérivant dans le chenal Lemaire.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
1/18
D’après les scientifiques qui ont pris part à une expédition de Greenpeace, le nombre de manchots a diminué de 60 à 77 %, selon les colonies, au cours des 50 dernières années.
Sur la photo: manchots à jugulaire sur un iceberg dérivant dans le chenal Lemaire.
© REUTERS / Ueslei Marcelino Sur l’île de l’Éléphant, les chercheurs n’ont dénombré que 52. 786 couples. C’est 58% de moins qu’en 1971.
Sur la photo: colonie de manchots papous en Antarctique.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
2/18
Sur l’île de l’Éléphant, les chercheurs n’ont dénombré que 52. 786 couples. C’est 58% de moins qu’en 1971.
Sur la photo: colonie de manchots papous en Antarctique.
© REUTERS / Ueslei Marcelino Scientifiques en mission à la station argentine Esperanza près du chenal Lemaire.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
3/18
Scientifiques en mission à la station argentine Esperanza près du chenal Lemaire.
© REUTERS / Ueslei Marcelino Le chercheur Steve Forrest compte les manchots de la colonie installée sur l’île Anvers.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
4/18
Le chercheur Steve Forrest compte les manchots de la colonie installée sur l’île Anvers.
© REUTERS / Ueslei Marcelino De l’avis des scientifiques, cette forte réduction des populations de manchots s’explique par des changements importants dans leur écosystème.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
5/18
De l’avis des scientifiques, cette forte réduction des populations de manchots s’explique par des changements importants dans leur écosystème.
© REUTERS / Ueslei Marcelino Groupe de manchots sur à la pointe Quentin de l’île d’Anvers.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
6/18
Groupe de manchots sur à la pointe Quentin de l’île d’Anvers.
© REUTERS / Ueslei MarcelinoPhoque sur une hauteur de l’île Snow Hill.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
7/18
Phoque sur une hauteur de l’île Snow Hill.
© REUTERS / Ueslei MarcelinoLa cause principale des changements de l’écosystème antarctique est le réchauffement climatique.
Sur la photo: colonie de manchots à jugulaire sur l’île Two Hummock.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
8/18
La cause principale des changements de l’écosystème antarctique est le réchauffement climatique.
Sur la photo: colonie de manchots à jugulaire sur l’île Two Hummock.
© REUTERS / Ueslei MarcelinoManchot à jugulaire sur l’île Snow Hill.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
9/18
Manchot à jugulaire sur l’île Snow Hill.
© REUTERS / Ueslei MarcelinoLe chercheur Michael Wethington ramasse des ordures sur l’île Snow Hill.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
10/18
Le chercheur Michael Wethington ramasse des ordures sur l’île Snow Hill.
© REUTERS / Ueslei MarcelinoAu cours des dernières années, la température moyenne en hiver dans l’Antarctique a augmenté de 5 degrés.
Sur la photo: manchots à jugulaire près de l’île Two Hummock.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
11/18
Au cours des dernières années, la température moyenne en hiver dans l’Antarctique a augmenté de 5 degrés.
Sur la photo: manchots à jugulaire près de l’île Two Hummock.
© REUTERS / Ueslei MarcelinoLe 9 février, pour la première fois en Antarctique, on a relevé une température supérieure à +20° C.
Sur la photo: phoque nageant près de la pointe Quentin de l’île Anvers.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
12/18
Le 9 février, pour la première fois en Antarctique, on a relevé une température supérieure à +20° C.
Sur la photo: phoque nageant près de la pointe Quentin de l’île Anvers.
© REUTERS / Ueslei Marcelino Le chercheur Steve Forrest compte les manchots de la colonie installée sur l’île Anvers.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
13/18
Le chercheur Steve Forrest compte les manchots de la colonie installée sur l’île Anvers.
© REUTERS / Ueslei Marcelino Pour se reproduire et vivre normalement, les manchots ont besoin de la banquise dont la superficie ne cesse de diminuer.
Sur la photo: manchot à jugulaire sur l’île Snow Hill.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
14/18
Pour se reproduire et vivre normalement, les manchots ont besoin de la banquise dont la superficie ne cesse de diminuer.
Sur la photo: manchot à jugulaire sur l’île Snow Hill.
© REUTERS / Ueslei Marcelino Qui plus est, les chaînes alimentaires sont perturbées à cause de la disparition du krill dont se nourrissent les manchots.
Sur la photo: le chercheur Michael Wethington ramasse des ordures sur l’île Snow Hill.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
15/18
Qui plus est, les chaînes alimentaires sont perturbées à cause de la disparition du krill dont se nourrissent les manchots.
Sur la photo: le chercheur Michael Wethington ramasse des ordures sur l’île Snow Hill.
© REUTERS / Ueslei Marcelino Les manchots ne sont pas les seuls à ressentir les effets nuisibles du changement climatique.
Sur la photo: phoque sur l’île Snow Hill.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
16/18
Les manchots ne sont pas les seuls à ressentir les effets nuisibles du changement climatique.
Sur la photo: phoque sur l’île Snow Hill.
© REUTERS / Ueslei Marcelino La deuxième plus grande colonie de manchots empereurs a disparu en 2016. Plus tard, il a été établi grâce à des photos satellite que la glace avait fondu à cause d’une brusque élévation de la température, ce qui avait entraîné la mort de près de 20.000 oiselets. La colonie s’est ensuite éteinte.
Sur la photo: colonie de manchots sur Two Hummock Island.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
17/18
La deuxième plus grande colonie de manchots empereurs a disparu en 2016. Plus tard, il a été établi grâce à des photos satellite que la glace avait fondu à cause d’une brusque élévation de la température, ce qui avait entraîné la mort de près de 20.000 oiselets. La colonie s’est ensuite éteinte.
Sur la photo: colonie de manchots sur Two Hummock Island.
© REUTERS / Ueslei Marcelino Les scientifiques proposent d’aménager en Antarctique un réseau de sites marins qui occuperaient 35% du territoire de l’océan Austral.
Sur la photo: colonie de manchots à jugulaire sur l’île Snow Hill.
Un monde sans manchots: ces oiseaux pourraient totalement disparaître dans un avenir proche
 - Sputnik Afrique
18/18
Les scientifiques proposent d’aménager en Antarctique un réseau de sites marins qui occuperaient 35% du territoire de l’océan Austral.
Sur la photo: colonie de manchots à jugulaire sur l’île Snow Hill.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала