Le coronavirus fait désormais des victimes en dehors de la Chine

© Sputnik . Evgeniï Epantchintzev / Accéder à la base multimédiaКарантинный контроль в поликлинике
Карантинный контроль в поликлинике - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les Philippines ont signalé dimanche le premier décès en dehors de la Chine d'une personne atteinte du nouveau coronavirus qui a fait déjà plus de 300 morts et s'est propagé dans de nombreux pays étrangers, a annoncé l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

L’OMS a signalé ce 2 février un premier décès hors de Chine, aux Philippines. La victime est un Chinois originaire de la ville de Wuhan, où est apparu le virus, et il aurait été infecté avant son arrivée dans ce pays.

«Il s'agit du premier décès signalé en dehors de la Chine», a déclaré à la presse Rabindra Abeyasinghe, représentant de l'OMS aux Philippines. «Cependant, nous devons garder à l'esprit qu'il ne s'agit pas d'un cas qui a été contaminé localement. Ce patient venait de l'épicentre de cette épidémie».

Coronavirus chinois - Sputnik Afrique
Les masques sont-ils efficaces contre le coronavirus? Un médecin explique
Cet homme, décédé dans un hôpital de Manille, était arrivé aux Philippines en compagnie d'une Chinoise qui a également été testée positive au virus, a déclaré le secrétaire d'Etat à la Santé Francisco Duque.

Cette femme, actuellement en cours de rétablissement dans un hôpital de la capitale, est le premier cas de coronavirus recensé aux Philippines.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала