Acte 53 des Gilets jaunes, le 17 novembre 2019 - Sputnik Afrique

Acte 53 des Gilets jaunes à Paris pour ce jour anniversaire

S'abonnerTelegram
Le 17 novembre 2018, les Gilets jaunes sont descendus dans les rues des villes françaises pour faire entendre leurs revendications et dénoncer la taxe sur les prix du carburant. Suivez en direct le déroulement de leur acte 53 bis, l’action ayant commencé samedi 16 pour reprendre dimanche 17 novembre 2019.

Les Gilets jaunes ont ce week-end un emploi du temps chargé: leur 53e mobilisation a débuté samedi 16 novembre, et les manifestants espèrent se faire entendre de nouveau ce dimanche 17. Après un samedi émaillé d'affrontements sporadiques, les Gilets jaunes ont prévu plusieurs manifestations ce dimanche 17 novembre dans plusieurs villes françaises, en particulier à Paris, Lyon et Marseille.

Il y a un an jour pour jour, plus de 250.000 personnes se rassemblaient en France face à la hausse des prix du carburant, qui frappait surtout le diesel. Ils ont ainsi marqué le début d’un mouvement de contestation inédit qui a régulièrement dégénéré en affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Les chiffres des mobilisations annoncés par les autorités font en outre souvent l'objet de polémiques.

Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
18:28 17.11.2019
18:19 17.11.2019

Le maire du 13e arrondissement, Jérôme Coumet, a appelé à un rassemblement demain lundi 18 novembre pour un moment de recueillement et d’unité, après que le monument en hommage au Maréchal Juin et à ses soldats des campagnes de Tunisie et d’Italie a été dégradé samedi.

18:14 17.11.2019

Les mobilisations se déroulant dans le calme dans la capitale, la préfecture de police de Paris a permis la réouverture de plusieurs stations de métro dont celles de la ligne 1 notamment qui desservent les Champs-Elysées. 

18:11 17.11.2019

La suite de la mobilisation se déroule en soirée place de la République, entre altercations sporadiques et poubelles incendiées.

14:28 17.11.2019
14:08 17.11.2019

La porte-parole du gouvernement Sibeth Nidaye a déploré que le mouvement des Gilets jaunes soit depuis plusieurs mois «gangrené par des ultras» de l'extrême gauche.

«Malheureusement le mouvement des Gilets jaunes est, depuis un certain nombre de mois, gangrené par des ultras, des gens qui considèrent que la violence politique est légitime. Et en aucun cas nous ne pouvons l'accepter», a-t-elle déclaré sur Radio J.

Parmi les manifestants, «on a eu aussi des gens qui se sont radicalisés, évidemment je le regrette. On a eu aussi des gens qui ont fait de l'entrisme, notamment à l'ultragauche, qui conduisent aujourd'hui à ce qu'il y ait ces violences», a ajouté Mme Nidaye.

13:37 17.11.2019

Parmi eux, des figures phares comme Jérôme Rodrigues et Priscilla Ludosky, indique un journaliste de l'AFP. Les participants étaient réunis dans le calme sur une place à proximité des Halles, dans le coeur de la capitale. «Macron détruit la France et vos droits, ne nous critiquez pas! On est là pour vous», pouvait-on lire sur une pancarte, ou entendre les chants habituels.

13:35 17.11.2019

Vers 13h00, des manifestants ont tenté de bloquer les Galeries Lafayette à Paris et en ont été expulsés, selon les images filmées par notre correspondante sur place.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала