L’une des plus grandes compagnies aériennes mondiales prive un passager de tous ses bonus à cause d’une ruse

S'abonnerTelegram
Aeroflot a exclu de son programme de fidélité un passager qui a rusé pour voyager en cabine avec son chat, pourtant trop gros, a annoncé à Sputnik le service de presse du transporteur aérien.

Après avoir été refoulé d’un embarquement à bord d’un avion Aeroflot à cause de son chat qui dépassait le poids limite admis par le transporteur, un homme a finalement trouvé une solution qu’il a par la suite partagée sur Facebook. La compagnie aérienne russe a décidé de le sanctionner en gelant tous ses bonus, a indiqué à Sputnik le service de presse d’Aeroflot.

Un chat - Sputnik Afrique
Un homme se voit interdire de monter dans un avion à Moscou à cause d’un chat trop gros
Le transporteur a en outre dit avoir découvert d’autres infractions commises par le passager: il n’a pas mis l’animal en soute et l’a laissé sortir de sa cage à bord de l’avion. Cette information a été confirmée par l’enregistrement des caméras de surveillance, précise la compagnie aérienne.

Aeroflot a estimé que ces actes étaient «une violation délibérée des conditions de l’accord de transport aérien» et a exclu le passager de son programme Aeroflot Bonus.

«Toutes les points primes accumulées pendant sa participation au programme seront annulés et son compte sera fermé», a précisé le service de presse.

Dépasser le poids limite

L’histoire commence le jour où le propriétaire du chat se voit refusé l’embarquement à bord d’un avion à l’aéroport Cheremetiévo de Moscou à destination de Vladivostok parce son animal pèse 10 kg, et que le poids autorisé par Aeroflot est de 8 kg maximum.

L’homme annule alors son enregistrement pour trouver une solution. Il décide d’enrôler un autre chat, plus petit, frêle et maigre, pour le faire passer pour son chat. C’est alors qu’il trouve une chatte svelte dont le poids est conforme aux normes de la compagnie. Le propriétaire du chat doit pour cela passer une nuit de plus à Moscou et acheter des billets en classe affaires. Puis il raconte tout sur Facebook.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала