La dette hypothécaire des USA a dépassé le seuil de la crise de 2008

La dette hypothécaire en cours est supérieure à celle de la crise survenue en 2008. Par comparaison à la décennie précédente, les conditions de paiement ont été durcies alors que les cas de non-règlement ont diminué, selon le Wall Street Journal.

La dette hypothécaire des États-Unis a battu le record de 2008 quand la crise financière a éclaté, rapporte la Reserve de la Banque Fédérale de New-York.

Au cours du deuxième trimestre, la dette de Washington a augmenté de 162 milliards de dollars pour atteindre 9,4 billions de dollars.

Crise économique - Sputnik Afrique
Des pronostics apocalyptiques pour l'économie mondiale, alerte une nouvelle étude
Les crédits hypothécaires constituent la plus grande partie de la dette intérieure des États-Unis. Le financement hypothécaire a atteint les 474 milliards de dollars, soit une augmentation de 130 milliards, dépassant tous les chiffres depuis 2017.

Cependant,  selon les estimations du Wall Street Journal, la dette hypothécaire en 2019 est différente de celle de 2008 du fait que le pays ait durci les conditions d’octroi de crédits tandis que le phénomène de non-règlement des dettes est devenu plus rare.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала