L’épouse de George Clooney aurait donné des conseils juridiques à Julian Assange

© Sputnik . Demond CuretonManifestation contre l'extradition de Julian Assange vers les États-Unis
Manifestation contre l'extradition de Julian Assange vers les États-Unis - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
En 2013, l’épouse du comédien George Clooney, Amal, a rédigé un document de 29 pages à l’intention de Julian Assange décrivant en détails comment il pouvait éviter une arrestation au Royaume-Uni, selon le Daily Mail.

En septembre 2013, l’avocate Amal Clooney, épouse du comédien George Clooney qui a pris la défense de Julian Assange en 2012 alors qu’il s’était réfugié à l’ambassade équatorienne à Londres, a trouvé une faille juridique permettant à ce dernier d’éviter une arrestation au Royaume-Uni et a composé un document de 29 pages décrivant la procédure, a annoncé le Daily Mail après avoir pris connaissance du texte.

Une ruse juridique

Mme Clooney a conseillé au fondateur de WikiLeaks réfugié dans l’ambassade équatorienne de demander un poste diplomatique au gouvernement de l’Équateur pour bénéficier d’une immunité diplomatique.

Prison de Belmarsh à Londres - Sputnik Afrique
Les partisans de Julian Assange manifestent devant sa prison à Londres (Vidéo)
En tant que juriste spécialisée dans les droits de l’Homme, elle a déclaré à Assange qu’il était «particulièrement qualifié» pour devenir ministre des Technologies de l’Équateur, rapporte le Daily Mail.

Selon elle, cette ruse juridique aurait pu lui donner le droit de sortir du Royaume-Uni en toute sécurité, évitant ainsi son emprisonnement pour violation des conditions de la mise en liberté sous caution.

Impact de cette divulgation sur le chef de la diplomatie britannique

Le Daily Mail a publié son article alors que la Conférence mondiale sur la liberté de la presse se déroule à Londres.

Julian Assange - Sputnik Afrique
Washington annonce 17 nouvelles inculpations contre Julian Assange
Le média indique que cette révélation sera embarrassante pour le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui a nommé Mme Clooney comme son envoyée spéciale en avril.

Julian Assange, 48 ans, a été arrêté le 11 avril à l'ambassade d'Équateur à Londres où il s’était réfugié depuis sept ans, dans la crainte d'une demande d'extradition de la part des États-Unis. Il a été condamné au début du mois de mai à près d'un an de prison par la justice britannique pour violation des termes de sa liberté conditionnelle lorsqu'il s'était réfugié à l'ambassade en 2012.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала