«Véritable héroïne»: des Britanniques conquis par l’hôtesse de l’air qui a sauvé des passagers du SSJ100

© Sputnik . Evgeniy OdinokovMédecins dans l'aéroport Cheremetievo
Médecins dans l'aéroport Cheremetievo - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Tatiana Kassatkina, l’une des hôtesses de l’air du SuperJet 100, a activement participé au sauvetage des passagers de l’avion en flamme dimanche 5 mai à l’aéroport moscovite de Cheremetievo. Son comportement lors de la catastrophe a été couverte par des médias britanniques et loué par des lecteurs.

La catastrophe du SuperJet 100, qui a pris feu dimanche 5 mai au soir à l’aéroport de Cheremetievo à Moscou, a été couverte par certains journaux britanniques, dont le Daily Mail et Metro. Leurs articles mettent en valeur, entre autres, les actions de l’hôtesse de l’air Tatiana Kassatkina, qui, avec d’autres membres de l’équipage, a secouru les passagers de l’avion embrasé.

Ainsi, Tatiana a notamment pu accélérer leur sortie vers les toboggans de l’appareil.

Un grand nombre de lecteurs ont été impressionnés par le dévouement dont a fait preuve la jeune femme.

«Quelle héroïne. Et tellement belle», a fait remarquer un lecteur du Daily Mail.

«Tu es une véritable héroïne!!! Merci pour le courage, le professionnalisme et la bravoure dont tu as fait preuve en secourant autant de passagers que tu aies pu!!!», a écrit un internaute.

Selon un autre, Tatiana «mérite une récompense».

Un autre utilisateur, exprimant ses condoléances aux proches des victimes, a supposé que grâce à son intelligence, Tatiana avait dû sauver plusieurs vies.

Un Sukhoi Superjet 100 a pris feu à l’aéroport de Moscou-Cheremetievo, 5 mai 2019 - Sputnik Afrique
Incendie à bord d'un SuperJet 100 à Moscou: un rescapé témoigne

Le 5 mai, un SuperJet 100 d'Aeroflot effectuant un vol entre Moscou et Mourmansk avec 78 personnes à bord, dont cinq membres d'équipage, est rentré à l'aéroport Cheremetievo 28 minutes après son décollage. Il a effectué un atterrissage d'urgence à 18h32 heure locale. L'avion n'a réussi à se poser qu'à la seconde tentative en raison du mauvais temps, ses trains d'atterrissage se sont cassés et ses moteurs ont pris feu.

Selon un bilan provisoire du Comité d'enquête de Russie, 40 passagers et un membre d'équipage ont été tués dans l'incendie. Plusieurs blessés sont dans un état grave.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала