La police nomme la cause la plus probable de l’incendie de Notre-Dame de Paris, d'après AP

© AP Photo / Michel EulerNotre-Dame de Paris
Notre-Dame de Paris - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les enquêteurs de la police parisienne estiment que le sinistre qui a ravagé Notre-Dame de Paris a été très probablement provoqué par un court-circuit électrique, écrit Associated Press.

Un responsable de la police judiciaire ayant requis l'anonymat a déclaré à Associated Press que les enquêteurs considéraient un court-circuit électrique comme la cause la plus probable de l'incendie qui a ravagé le 15 avril la cathédrale Notre-Dame de Paris.

La cathédrale de Notre-Dame de Paris en proie aux flammes - Sputnik Afrique
Une photo de Sputnik prise à Notre-Dame cause une avalanche internationale de fake news
Il a également indiqué que les enquêteurs avaient procédé mercredi à une première évaluation de la cathédrale mais n'avaient pas le feu vert pour fouiller l'intérieur carbonisé de Notre-Dame en raison des risques permanents pour la sécurité.

Tout en privilégiant la piste accidentelle, les enquêteurs continuent de questionner à la fois le personnel de la cathédrale et les travailleurs qui effectuaient des travaux de rénovation. Selon le parquet de Paris, une quarantaine de personnes ont été interrogées ce jeudi, rappelle l'agence.

Pour rappel, un incendie s'est déclaré lundi 15 avril dans la cathédrale Notre-Dame de Paris. Le procureur de la République de Paris a indiqué mardi 16 avril que la piste accidentelle était privilégiée. Selon les pompiers, le feu serait «potentiellement lié» aux travaux de rénovation de ce monument historique, le plus visité d'Europe. Le Président Macron a annoncé le 16 avril qu'il voulait que la cathédrale soit rebâtie d'ici cinq ans.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала