Présidentielle en Géorgie: l’opposition va saisir la justice pour contester les résultats

© Sputnik / Accéder à la base multimédiaélections présidentielles en Géorgie
élections présidentielles en Géorgie - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le rival de la Présidente élue Salomé Zourabichvili, Grigol Vachadzé, a déclaré qu’il préparait une plainte pour obtenir l’invalidation du scrutin. Entre temps, 25.000 Géorgiens ont manifesté ce dimanche contre les résultats du vote qu'ils estiment truqué.

Le candidat de l'opposition Grigol Vachadzé, qui a perdu face à l'ex-diplomate française Salomé Zourabichvili élue jeudi dernier Présidente de Géorgie, s'est dit déterminé à saisir la justice pour contester les résultats du scrutin.

Salomé Zourabichvili - Sputnik Afrique
Qui est cette Française, candidate à la présidence en Géorgie?
Avec 59,82% des suffrages obtenus selon les chiffres définitifs de la commission électorale géorgienne, Salomé Zourabichvili, qui était soutenue par le parti au pouvoir du Rêve géorgien, a largement dominé le second tour de cette élection. Son rival, Grigol Vachadzé, a obtenu 40,18% des voix, un score à peine supérieur à celui du premier tour au cours duquel il était arrivé au coude à coude avec Mme Zourabichvili.

«Ces élections ainsi que leurs résultats sont illégitimes. Nous ne reconnaissons pas leur tenue. Nos juristes préparent une plainte, nous chercherons à obtenir l'invalidation de ces résultats», a déclaré Vachadzé lors d'une manifestation à Tbilissi.

Salome Zurabishvili - Sputnik Afrique
Détente ou durcissement entre la Géorgie et la Russie? Une Française va en décider!
Il a ajouté que l'opposition proposait aux autorités de mettre en place un groupe de travail pour tenir «des consultations civilisées».

«Nous donnons aux autorités jusqu'au 16 décembre. Cela déterminera nos démarches ultérieures», a-t-il poursuivi.

Environ 25.000 Géorgiens ont manifesté dimanche dans les rues de la capitale, Tbilissi, pour protester contre la récente élection à la présidence de la candidate soutenue par le pouvoir.

Les manifestants qui jugent le scrutin truqué brandissaient des drapeaux géorgiens ou de l'Union européenne.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала