«Il ne s’agit même pas de paix ici»: les USA arment le Kosovo

© AFP 2022 Armend NIMANI «Il ne s’agit même pas de paix ici»: les USA arment le Kosovo
«Il ne s’agit même pas de paix ici»: les USA arment le Kosovo - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Alors que Belgrade et Pristina reprennent un dialogue pour tenter de normaliser leurs relations, on apprend que les États-Unis débloquent 10 millions de dollars pour les besoins des Forces de sécurité du Kosovo (FSK). Deux analystes serbes commentent cette «générosité» américaine dans un entretien accordé à Sputnik.

C'est une provocation de la part des États-Unis, a déclaré à Sputnik Ljuban Karan, lieutenant-colonel à la retraite qui avait servi dans le contre-espionnage yougoslave, en évoquant l'intention déclarée du département d'État et du Pentagone d'allouer au Kosovo 10 millions de dollars, sans parler d'autre assistance en matériels militaires.

membre de l’UÇK - Sputnik Afrique
Vers une nouvelle crise dans les Balkans? «Rien ne se fait au Kosovo sans l’aval des USA»

«Il ne s'agit même pas de paix ici. À mon avis, c'est encore un exemple de pression militaire contre la Serbie. Nous sommes en présence d'actions concrètes d'armement, de formation et d'entraînement de nos adversaires potentiels», a martelé l'interlocuteur de l'agence.

Et d'ajouter que ce serait aussi une tentative de contraindre la Serbie à renoncer à sa politique de neutralité militaire.

Les USA ont opté pour le président du Kosovo parce qu’il est facile de «le faire chanter» - Sputnik Afrique
Les USA ont opté pour le président du Kosovo parce qu’il est facile de «le faire chanter»

De son côté, le politologue serbe Alеksandar Pavic a déclaré à Sputnik que Belgrade devrait fermement protester contre le soutien ouvert accordé par les États-Unis et l'Otan au projet d'armée du Kosovo.

Kosovo - Sputnik Afrique
La création d’une armée au Kosovo, une «nouvelle provocation»

«Cette initiative ne contribue aucunement à la paix, mais, au contraire, diminue ses chances. […] La diplomatie serbe doit déclarer haut et fort qu'il n'y a aucun sens de poursuivre les négociations, alors qu'une organisation paramilitaire illégale est armée au Kosovo», a tranché l'interlocuteur de Sputnik.

Pristina - Sputnik Afrique
Moscou blâme Washington pour son aide au Kosovo à créer une armée

Le Premier ministre du Kosovo Ramush Haradinaj a plus d'une fois déclaré que d'ici la fin de l'année en cours, la république autoproclamée aurait une armée bien équipée. À l'heure actuelle, les effectifs des Forces de sécurité du Kosovo (FSK) s'élèvent à 8.000 personnes.

Selon les médias internationaux, cette semaine, une rencontre à Bruxelles entre le Président serbe Aleksandar Vucic et le Président du Kosovo Hashim Thaçi s'est terminée sans progrès notable.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала