Ankara cite la date du lancement du gazoduc qui contournera la Russie

© Sputnik . Igor Zarembo / Accéder à la base multimédiaConstruction d'un gazoduc
Construction d'un gazoduc - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le gazoduc transanatolien (TANAP), qui acheminera du gaz azerbaïdjanais en Europe, jusqu'en Italie via la Turquie et la Grèce en contournant la Russie, sera mis en exploitation le 12 juin prochain. La nouvelle a été annoncée ce samedi par le ministre turc de l'Énergie et des Ressources naturelles.

Le gazoduc transanatolien (TANAP) doit être mis en service le 12 juin, a déclaré le ministre turc de l'Énergie et des Ressources naturelles, Berat Albayrak, a indiqué l'agence Anadolu. La conduite permettra d'alimenter les pays européens en gaz en contournant la Russie.

Le Nord Stream 2 doit diminuer les risques liés à la situation en Ukraine - Sputnik Afrique
L'Allemagne se prépare à la construction de la partie terrestre du gazoduc Nord Stream 2
La cérémonie de lancement se déroulera en présence du Président turc Recep Tayyip Erdogan et de son homologue azerbaïdjanais Ilham Aliyev, ainsi que de chefs d'État et de ministres de plusieurs pays.

La mise en service de ce gazoduc sera le gage du développement de la politique énergétique d'Ankara, un signe de leadership, de politique à long terme et de stabilité, a affirmé Berat Albayrak.

Initialement, la capacité de débit du TANAP sera de 16 milliards de m3 de gaz par an dont environ six milliards seront livrés à la Turquie et le reste destiné à l'Europe.

A man looks into a tube representing a natural gas pipeline at the booth of Nord Stream at the Hanover industrial fair in Hanover, Germany (File) - Sputnik Afrique
Pourquoi un gazoduc Nord Stream 3 serait imminent
Le TANAP fait partie du projet Couloir gazier Sud qui a été approuvé par l'UE qui prévoit ainsi d'atténuer sa dépendance énergétique vis-à-vis des livraisons russes.

Le Couloir gazier Sud se compose du gazoduc du Caucase du Sud, en voie d'élargissement, du gazoduc Transadriatique (TAP) et du TANAP qui devront acheminer le gaz extrait du gisement azerbaïdjanais de Shah Deniz en Italie, via la Turquie et la Grèce. En décembre 2015, la Turquie et l'Azerbaïdjan ont convenu d'accélérer les travaux de construction afin de le mettre en service en 2018.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала