La Corée du Nord veut maintenir le statu quo dans la péninsule

© Sputnik . Ilya Pitalev / Accéder à la base multimédiaCorée du Nord
Corée du Nord - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Pyongyang considère son programme nucléaire et balistique comme un instrument de dissuasion des États-Unis et ne pense pas que ce problème relève de ses relations avec Séoul, a déclaré à Sputnik Konstantin Asmolov, de l’Institut de l’Extrême-Orient de l’Académie des sciences de Russie.

Pyongyang est disposé à un dialogue de paix avec Séoul, au maintien du statu quo dans la péninsule coréenne et à la prévention d'une escalade militaire, a indiqué à Sputnik Konstantin Asmolov.

Seoul, the capital and the largest city in South Korea. - Sputnik Afrique
Séoul est-il prêt à une éventuelle attaque américaine sur la Corée du Nord?

«La Corée du Nord aspire à un dialogue de paix, mais non à sa capitulation. […] Elle tend à maintenir le statu quo et la stabilité, ainsi qu'à la baisse du niveau de tension, car l'éventualité d'un conflit militaire reste assez grande», a souligné l'interlocuteur de l'agence.

Et d'expliquer qu'après tout ce qui était arrivé à la Libye, à la Syrie et à l'Irak, Pyongyang comprenait qu'il serait absurde de renoncer à son programme nucléaire.

«Pour la Corée du Nord, la situation actuelle prouve que seul le développement de son programme nucléaire permet d'éviter un scénario militaire», a supposé le spécialiste, ajoutant qu'il ne s'agissait même pas pour le moment de la dénucléarisation de la péninsule.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала