Mise en garde du Pape François aux journalistes contre le «péché de communication»

S’attaquant une énième fois aux fausses nouvelles, le Pape François a mis en garde les journalistes sur la propagation d’infos vieillies. Selon le pontife, c’est un «péché très grave» qui blesse tous ceux qui y sont impliqués.

Le Pape François a condamné les journalistes revenant vers des sujets qui ne sont plus d'actualité, annonce la chaîne CBS.

«Vous ne devriez pas tomber dans le "péché de communication": désinformer ou présenter seulement un aspect d'un problème, propager des calomnies à sensations, diffamer, exhumer de vieux dossiers et les mettre à la lumière aujourd'hui», s'est adressé le Pape aux journalistes.

Le Pape - Sputnik Afrique
«Cette mauvaise phrase»: le Pape François propose de modifier le «Notre Père»
Rappelant aux journalistes que c'est un «péché très grave», le Pape François a appelé les médias à fournir des informations précises, complètes et correctes.

Le pontife argentin insiste régulièrement sur la responsabilité des médias dans un monde surinformé.

«La bonne information peut abattre les murs de la peur et de l'indifférence», disait-il en avril.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала