Des combats éclatent entre l’armée irakienne et les Kurdes près de Kirkouk

S'abonnerTelegram
Suite à la reprise de la région pétrolière de Kirkouk par les troupes fidèles à Bagdad, des affrontements entre les Kurdes et les militaires irakiens ont éclaté au nord-ouest de la province.

Des combats entre les Forces irakiennes et les Peshmergas kurdes ont éclaté vendredi à Altoun Koupri, à 35 km au nord-ouest de Kirkouk sur la route d'Erbil, capitale du Kurdistan irakien autonome, relate ce vendredi Reuters, citant des sources proches des services de sécurité à Bagdad.

Kurdistan irakien - Sputnik Afrique
Bagdad émet un mandat d’arrêt contre le vice-Président du Kurdistan irakien
Quelque cent mille civils kurdes ont fui depuis le début de la semaine l'avancée des Forces armées irakiennes dans le nord de l'Irak, où les Peshmergas kurdes se retirent des zones qu'ils contrôlaient depuis trois ans.

L'armée a repris le contrôle du secteur pétrolier de Kirkouk, en représailles au référendum d'autodétermination organisé le 25 septembre dans la région autonome malgré l'interdiction du gouvernement irakien.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала