Médias UK: Theresa May étudie la possibilité de limogeage de Boris Johnson

© AFP 2022 Adrian DENNISBritish Foreign Secretary Boris Johnson delivers a speech on the first day of the Conservative party annual conference at the International Convention Centre in Birmingham, central England, on October 2, 2016
British Foreign Secretary Boris Johnson delivers a speech on the first day of the Conservative party annual conference at the International Convention Centre in Birmingham, central England, on October 2, 2016 - Sputnik Afrique
Le ministre britannique des Affaires étrangères pourrait prochainement quitter son poste à la décision de la Première ministre du pays Theresa May qui étudie les éventuelles possibilités de son limogeage, a rapporté le quotidien britannique Financial Times.

Theresa May étudierait la possibilité de limoger le chef de la diplomatie britannique Boris Johnson pour avoir miné son autorité, a communiqué le quotidien britannique Financial Times.

Ainsi, le 16 septembre, Boris Johnson a publié un article dans le quotidien The Daily Telegraph, appelant à prendre une position plus dure dans les questions relatives au Brexit. Deux semaines après, le ministre britannique des Affaires étrangères a contesté les pronostics de la Première ministre concernant la date de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Theresa May - Sputnik Afrique
Theresa May «licenciée» en plein direct
Il est supposé que le remaniement ministériel servirait de coup de fouet, indispensable au gouvernement de May car lundi, 9 octobre, les parlementaires se réuniront pour discuter des aspects principaux du Brexit.

L'autorité de Theresa May au sein de son parti est battue en brèche par son ministre des Affaires étrangères Boris Johnson, qui adopte régulièrement des positions décalées sur le dossier du Brexit et auquel on prête l'ambition de vouloir son poste.

La Première ministre britannique a ainsi été interrompue mercredi, 4 octobre, par un manifestant qui lui a tendu une feuille de licenciement, au beau milieu de son discours de conclusion du congrès de son Parti conservateur à Manchester (nord-ouest de l'Angleterre). Selon l'agence Press Association, l'homme est un acteur, Lee Nelson, qui s'est déjà livré à ce genre de prestation.

«Boris a dit lors d'une réunion "donne ça à Theresa"», a affirmé le comédien à la presse alors qu'il était escorté hors de la salle.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала