Medvedev: les USA veulent «enterrer» le gazoduc Nord Stream 2

© Sputnik . Alexander Astafyev / Accéder à la base multimédiaDmitri Medvedev
Dmitri Medvedev - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les États-Unis tentent d’«enterrer» le projet de gazoduc Nord Stream 2, estime le Premier ministre russe Dmitri Medvedev.

Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a déclaré à l'issue de négociations avec son homologue finlandais Juha Sipilä que les États-Unis cherchaient à «enterrer» le projet de construction du gazoduc Nord Stream 2.

«La position la plus "pragmatique " est celle des États-Unis qui se proposent d'enterrer ce projet par toutes sortes de décisions et instruments juridiques, de sanctions et en exerçant une pression sur l'Union européenne», a déclaré le chef du gouvernement russe à Sputnik.

Plus tôt, le Commissaire européen à l'Énergie Miguel Arias Canete avait annoncé que le gazoduc Nord Stream 2 ne correspondait pas aux objectifs de la politique énergétique de l'Union européenne.

Nord stream 2 - Sputnik Afrique
L’Europe est prête à tromper les USA au nom de Nord Stream 2
Le 6 septembre, le ministre russe de l'Énergie Alexandre Novak a fait savoir que les travaux de construction du gazoduc se déroulaient conformément au calendrier, en dépit des sanctions américaines.

Le projet Nord Stream 2 prévoit la construction de deux tuyaux de gazoduc reliant le littoral russe à l'Allemagne, via la mer Baltique. Sa capacité totale sera de 55 milliards de mètres cubes par an. Le chantier doit être terminé avant fin 2019 et le coût du projet est évalué à 9,9 milliards d'euros. La nouvelle conduite doit passer à côté de Nord Stream.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала