L’UE et le département US du Trésor prêts à renforcer les sanctions contre Pyongyang

© Sputnik . Ilya Pitalev / Accéder à la base multimédiaPyongyang
Pyongyang - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
En réaction à un nouvel essai nucléaire réalisé par la Corée du Nord, l’Union européenne et le département du Trésor des États-Unis évoquent la possibilité d’un renforcement des sanctions à l’encontre de Pyongyang.

L'Union européenne est prête à renforcer ses sanctions contre la Corée du Nord en lien avec le nouveau test nucléaire, a déclaré le président du Conseil européen Donald Tusk. L'UE appelle le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies (Onu) à durcir les sanctions contre Pyongyang.

Corea del Norte en el mapa - Sputnik Afrique
Sénateur russe: une solution par la force du problème nord-coréen serait catastrophique
Selon l'UE, les autorités nord-coréennes devraient suivre sans aucunes conditions la voie du dialogue pour résoudre ce problème.

Le secrétaire américain du Trésor, Steven Mnuchin, a pour sa part signalé que son département présenterait au Président américain Donald Trump un nouveau volet de sanctions contre la Corée du Nord après le nouveau test nucléaire.

«Nous avons conclu avec le Président qu'un tel comportement était absolument inacceptable. Nous avons déjà introduit des sanctions contre la Corée du Nord, mais je travaille sur un nouveau projet de mesures à discuter avec le Président», a indiqué Steven Mnuchin sur l'antenne de la chaîne Fox News.

La Corée du Nord a indiqué avoir réalisé dimanche un test réussi d'une bombe à hydrogène capable d'être transportée par un missile balistique intercontinental.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала