Le Liban lance l’offensive contre Daech dans l'est du pays

© AP Photo / Bilal HusseinLebanese army soldiers open fire during clashes with Islamic militants in the northern port city of Tripoli, Lebanon.
Lebanese army soldiers open fire during clashes with Islamic militants in the northern port city of Tripoli, Lebanon. - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Décidé à chasser les djihadistes de l’est du pays où ils ont pris leurs quartiers, le Liban annonce le début de son offensive d’été.

عرسال اللبنانية - Sputnik Afrique
Liban: la 2e étape de l'évacuation d'extrémistes vers la Syrie rencontre des difficultés
L'armée libanaise a annoncé samedi le déclenchement d'une offensive contre l'enclave occupée par des combattants de l'organisation Daech à la frontière avec la Syrie, a-t-on appris de source proche des services de sécurité libanais.

L'armée vise les positions de Daech près de la ville de Ras Baalbek à l'aide de roquettes, de pièces d'artillerie et d'hélicoptères, a ajouté cette source.

Cette enclave est la dernière poche occupée par des combattants hostiles au Président syrien Bachar el-Assad à la frontière libano-syrienne.

Une femme en burkini - Sputnik Afrique
Entre bikini et burkini, le Liban n’a pas encore fait son choix…
Le Hezbollah a pour sa part annoncé le lancement d'une offensive conjointe avec l'armée syrienne contre l'enclave de Daech dans cette zone frontalière, a rapporté Al Manar, la chaîne de télévision du mouvement chiite libanais.

Cet assaut du Hezbollah et de l'armée syrienne est conduit en territoire syrien.

Malgré ces annonces quasi-simultanées, l'armée libanaise a souligné qu'elle ne coordonnait pas ses opérations militaires avec les forces armées syriennes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала