Sénateur russe: Pyongyang et Washington ressemblent à deux cowboys d’un western

Dans la situation qui se déroule sur la péninsule coréenne, Pyongyang et Washington ressemblent à deux cowboys de western qui attendent de voir qui perdra le premier son sang-froid, estime le sénateur russe Konstantin Kossatchev.

Selon le sénateur russe Konstantin Kossatchev, le récent tir de missiles nord-coréen relève presque de la banalité, comme l'avait déjà indiqué Donald Trump, expliquant que chaque provocation en engendre de nouvelles. D'un autre côté, les actions du Président américain représentent aussi une provocation.

« Maintenant, Pyongyang et Washington ont l'air de deux cowboys de westerns qui se font face et attendent de voir qui perdra son sang-froid et qui sera le premier à dégainer », a déclaré le sénateur.

Selon lui, le récent tir nord-coréen doit être considéré comme « purement politique » et adressé « uniquement aux États-Unis et leur porte-avions Ronald Reagan se dirigeant vers les côtes nord-coréennes ».

Corée du Nord - Sputnik Afrique
La Corée du Nord tire un «projectile non identifié»
Préoccupées par les derniers tirs de missile balistique par Pyongyang, les forces navales des États-Unis ont procédé au redéploiement du porte-avions USS Ronald Reagan près de la péninsule coréenne, Ainsi, le porte-avions polyvalent à propulsion nucléaire USS Ronald Reagan participera aux manœuvres dans la région avec un autre navire de l'US Navy, le Carl Vinson, tous deux faisant partie des 10 porte-avions géants de la marine américaine.

Un projectile a été lancé ce dimanche après-midi à partir d'un endroit situé près de Pukchang, précise un communiqué de l'état-major interarmes sud-coréen.Selon l'armée sud-coréenne, le missile a effectué un vol de 500 km et aurait fini sa course dans la mer du Japon. Un responsable de la Maison-Blanche a de son côté affirmé que Pyongyang avait tiré un « missile balistique de moyenne portée ».

La semaine dernière, la Corée du Nord avait lancé un missile de portée intermédiaire qui a atterri en mer du Japon, à environ 500 km de la Russie. Cet engin avait une portée sans précédent, selon les analystes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала