Washington appelle l'Onu à faire pression sur Moscou pour le soutien d'Assad

© AFP 2022 TIMOTHY A. CLARY Le Conseil de sécurité de l'Onu
Le Conseil de sécurité de l'Onu - Sputnik Afrique
Les USA ont de nouveau appelé à faire des pressions sur la Russie qui, selon eux, empêche de livrer une aide humanitaire au peuple syrien et de régler le conflit en Syrie. Pourtant ils n'ont rien dit sur leurs propres actions destinées à résoudre le conflit dans ce pays, d'après le représentant de Moscou à l'Onu.

Intervenant jeudi au Conseil de sécurité de l'Onu, la représentante des États-Unis Nikki Haley a appelé à mettre la pression sur la Russie qui, selon elle, « couvre » le régime syrien et lui permet de priver le peuple syrien d'aide humanitaire.

« Beaucoup d'entre vous ont déclaré que nous devons faire pression sur le régime syrien. En fait, ce n'est pas le cas, nous devons faire pression sur la Russie parce que c'est la Russie qui continue de couvrir le régime syrien. […] La Russie continue de lui permettre de retenir l'aide humanitaire destinée aux personnes qui en ont besoin », a-t-elle déclaré.

La Russie livre eau et fret humanitaire à la Syrie - Sputnik Afrique
La Russie livre eau et fret humanitaire à la Syrie
Pourtant, ces appels proviennent d'un pays qui ne s'empresse pas d'influer sur l'opposition syrienne en vue de rapprocher une solution pacifique du conflit en Syrie, a noté Petr Iliytchev, qui assume actuellement l'intérim du représentant de la Russie auprès des l'Onu.

« Ni vous, ni vos collègues occidentaux n'avez pas précisé ce que vous faites de votre côté pour améliorer la situation et exercer des pressions sur l'opposition modérée ou non modérée », a retorqué Petr Iliytchev.

Les propos de Nikki Haley montrent que les États-Unis évaluent d'une façon erronée la situation en Syrie, a indiqué jeudi soir Konstantin Kossatchev, président du comité international du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe).

« La déclaration de Mme Haley confirme, malheureusement, que la diplomatie et les militaires américains perçoivent la situation en Syrie de façon inadéquate, ou qu'ils poursuivent leur politique cynique visant à présenter ceux qui s'opposent aux tentatives américaines de décider du sort des pays et des peuples au Proche-Orient comme une menace pour la paix et la sécurité », a estimé M. Kossatchev.

Selon lui, les dirigeants américains et leurs alliés sont entièrement responsables du conflit qui s'éternise en Syrie.

Depuis le début du conflit, la Russie accorde une aide humanitaire conséquente au peuple syrien. Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a accordé de l'aide médicale à des milliers de personnes depuis le début des opérations humanitaires. Le ministère russe de la Défense a à plusieurs reprises appelé les autres pays et les organisations étrangères à soutenir les efforts russes en matière d'aide humanitaire dans ce pays.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала