Cette loi «donnera des options»: le Mississippi veut autoriser le peloton d'exécution

© AP Photo / Trent Nelson/PoolLes trous de balle dans le panneau de bois derrière la chaise dans la chambre d'exécution de la prison de l'État de l'Utah après que Ronnie Lee Gardner a été exécutée par un peloton de tir
Les trous de balle  dans le panneau de bois derrière la chaise dans la chambre d'exécution de la prison de l'État de l'Utah après que Ronnie Lee Gardner a été exécutée par un peloton de tir - Sputnik Afrique
Les législateurs de l’État américain du Mississippi envisagent d’élargir l’«éventail» des types d’exécutions autorisés afin de surmonter les défis juridiques liées à l'exécution par injection létale et de permettre à l'État d'utiliser l'électrocution et le peloton d'exécution comme méthodes d’exécution supplémentaires.

L'État américain du Mississippi envisage d'autoriser l'exécution par arme à feu dans le cas des peines de mort, selon Hattiesburg American.

Chambre d'injection létale aux Etats-Unis - Sputnik Afrique
Peine de mort: un triste record enregistré en 2015
Le projet de loi, intitulé « Réviser les méthodes par lesquelles la peine de mort peut être exécutée et à des fins connexes », comprend également l'injection létale, l'azote gazeux et l'électrocution comme des moyens d'exécution optionnels.

Lorsqu'il a été présenté pour la première fois, le projet de loi avait énuméré « l'équipe de tir » comme une troisième option, mais un comité sénatorial l'a supprimée. Les législateurs du Mississippi ont malgré tout pris la décision de restaurer cette méthode.

Andy Gipson, député du Mississipi, a commenté le projet de loi: « J'ai un électeur dont la fille a été violée et tuée il y a 25 ans et la personne condamnée est toujours en attente d'exécution. Si nous voulons avoir la peine de mort, cette loi nous donnera des options supplémentaires. »

« Je suis un grand partisan de la miséricorde et de la grâce. Malheureusement, la peine de mort est nécessaire pour ceux qui commettent des crimes atroces », a déclaré plus tôt M. Gipson lors du débat autour ce projet de loi.

Torture - Sputnik Afrique
La torture au pays des droits de l'homme
L'exécution par arme à feu est une forme de peine de mort souvent utilisée par les militaires pendant les guerres. Son utilisation dans l'armée implique que le détenu ou le prisonnier soit debout ou assis devant un mur, tandis que le personnel militaire vise l'individu dans le cœur.

Actuellement, 32 États américains appliquent encore la peine de mort. En 2015, toutes les exécutions aux États-Unis (28 au total) ont été réalisées par injection létale, selon l'ONG Amnesty International.

La peine capitale est aujourd'hui appliquée par 25 pays dans le monde, dont quatre cumulent 89 % des exécutions: l'Arabie Saoudite, la Chine, l'Iran et le Pakistan.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала