200 personnes, pour la plupart des civils, tuées dans des frappes aériennes sur Mossoul

S'abonnerTelegram
Quelque 200 personnes, pour la plupart des civils, ont trouvé la mort dans des frappes aériennes sur la ville irakienne de Mossoul, a fait savoir jeudi un média kurde.

Au moins 200 personnes ont été tuées dans un raid aérien sur le quartier d’al-Jadida, à Mossoul. La plupart des victimes sont des civils, apprend-t-on sur le site du groupe de médias kurde Rudaw.

Le correspondant de Rudaw à Mossoul, Hevidar Ahmed, a fait savoir que 130 personnes avaient trouvé la mort dans la frappe sur une maison. Une centaine d’autres ont été tuées à l’intérieur d’un autre bâtiment.

La source ne précise pas qui est derrière les frappes, mais n’exclue pas que des terroristes de Daech puissent compter parmi les victimes du raid.

Mossoul - Sputnik Afrique
«On attendait la libération»: une habitante de Mossoul se souvient du début de l’offensive
Comme le rappelle le média, à Mossoul, les djihadistes de Daech se réfugient régulièrement dans des bâtiments résidentiels.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала