Poutine: vérité et bonne foi doivent rester les piliers du journalisme

© Sputnik . Maxim BlinovVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik Afrique
Le président russe Vladimir Poutine est persuadé que la fonction première des médias est de relayer une information objective et crédible, les autorités ayant l’obligation de soutenir sa diffusion, a-t-il déclaré le 7 juin lors du forum "Nouvelle époque du journalisme: adieu au mainstream".

"Qu'est-ce que le journalisme aujourd'hui? Dans le fond, il se distingue peu de ce qu'il a été hier: c'est la recherche de la vérité", a déclaré le chef de l’Etat russe lors du forum.

Selon Vladimir Poutine, "dans le monde contemporain, où les technologies de l'information se développent à un rythme aussi effréné, la vérité et la bonne foi de l’information, ainsi que l'objectivité de l'information restent toujours cruciales".

"Evidemment, pour les dirigeants de tous les pays du monde il est important d'assurer la liberté de diffusion de l'information", a souligné le président russe.

Médias sociaux - Sputnik Afrique
Les médias mainstream perdent-ils leur pouvoir?
 

"Il est inadmissible que, quand une information plait à certains dirigeants, il faille la défendre et parler de liberté de diffusion de l'information, de liberté de la presse, et quand quelque chose ne plaît pas à ces mêmes personnes, on taxe cette information de propagande, peu importe à qui elle bénéficie, qui sert certains groupes politiques ou les intérêts de certains pays".

Le forum "Nouvelle époque du journalisme: adieu au mainstream" a démarré à Moscou le lundi 6 juin. Des experts des médias de 30 pays, dont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France, l'Inde, la Chine, l'Egypte, l'Arménie, l'Azerbaïdjan et les Emirats arabes unis, participent au forum qui se tient dans l'agence Rossiya Segodnya.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала