La légitime défense, nouvelle parade d’Erdogan

S'abonnerTelegram
La Turquie se réserve le droit de mener toutes sortes d'opérations, sur son territoire et à l'étranger, contre les menaces terroristes à son encontre, a annoncé le président du pays.

La Turquie agit en "légitime défense" contre la milice kurde syrienne qu'elle accuse d'être à l'origine de l'attentat meurtrier d'Ankara et se réserve le droit de mener "toutes sortes d'opérations", tant sur son propre territoire qu'à l'étranger, a déclaré Recep Tayyip Erdogan. 

Turkey's President Recep Tayyip Erdogan addresses a labor union meeting in Ankara, Turkey, Thursday, Dec. 3, 2015. - Sputnik Afrique
L’obsession kurde d’Ankara menace la sécurité mondiale

"Pour combattre les menaces auxquelles elle se trouve confrontée, en Syrie et dans tout autre endroit où les organisations terroristes sont implantées, la Turquie se réserve le droit de mener toutes sortes d'opérations", a indiqué le président turc, cité par le Hürriyet Daily News.  

Ankara lance un nouvel ultimatum aux Kurdes syriens - Sputnik Afrique
Ankara lance un nouvel ultimatum aux Kurdes syriens

Et d'ajouter que, lors des opérations effectuées par la Turquie pour assurer la sécurité de ses terres et de ses citoyens, on ne devait pas parler d'une violation de la souveraineté des Etats qui étaient eux-mêmes "incapables d'assurer leur propre intégrité territoriale".  

"Que l'on sache que la Turquie n'hésitera pas à recourir à tout moment, à tout endroit et en toute occasion à son droit à la légitime défense", a martelé M.Erdogan dans un communiqué. 

Ces déclarations de l'homme fort de la Turquie interviennent après l'attentat perpétré, mercredi 17 février au soir, dans le centre de la capitale contre des bus de transport de l'armée turque et qui a fait 28 morts et 81 blessés parmi les civils et les militaires.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала