Syrie: Moscou négocie en secret avec Israël

S'abonnerTelegram
Une délégation de diplomates russes est partie en tournée dans le cadre de pourparlers sur une éventuelle cessation des hostilités en Syrie.

Le 24 décembre, des diplomates russes se sont rendus à Jérusalem dans le plus grand secret pour rencontrer le conseiller à la sécurité nationale et le futur chef du Mossad Yossi Cohen, écrit le Haaretz citant des sources de haut rang.

La délégation russe comprenait l'envoyé spécial du président russe pour la Syrie Alexandre Lavrentiev, le directeur du Département du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord au ministère russe des Affaires étrangères Sergueï Verchinine et des agents du service de renseignement.

Российская боевая авиагруппа на аэродроме Хмеймим в Сирии - Sputnik Afrique
Les USA cèdent leur dominance à la Russie dans le Proche Orient
Les dirigeants israéliens ont fait part de leurs préoccupations au sujet de la situation en Syrie, estimant notamment que les services secrets devaient faire de leur mieux pour prévenir les attentats préparés en Syrie contre Israël et empêcher le Hezbollah libanais de recevoir des armes.

Mardi, le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a appelé le président russe Vladimir Poutine pour évoquer la crise syrienne.

En septembre dernier, le premier ministre israélien avait rencontré Vladimir Poutine à Moscou et ils avaient déjà discuté du conflit syrien. A la mi-octobre, les militaires des deux pays se sont entendus pour coordonner les frappes aériennes en Syrie.

Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou - Sputnik Afrique
Syrie: ne pas laisser souffrir les relations russo-israéliennes
Au cours de leur actuelle tournée au Proche-Orient, les diplomates russes devraient visiter cinq villes: Bagdad, Amman, Jérusalem, Le Caire et Abou-Dhabi.

Un conflit armé fait rage en Syrie depuis mars 2011. Selon l'Onu, il aurait coûté la vie à plus de 220.000 personnes. Les forces gouvernementales font face à des bandes appartenant à différentes branches terroristes dont l'Etat islamique et le Front al-Nosra sont les plus actives.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала