Washington soutiendra Moscou dans la lutte contre l’EI

© SputnikDes militaires syriens dans une rue de la ville d'Hassaké (est de la Syrie)
Des militaires syriens dans une rue de la ville d'Hassaké (est de la Syrie) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les Etats-Unis comptent coopérer avec la Russie afin de combattre le groupe Etat islamique en Syrie, a rapporté l'hebdomadaire allemand Bild am Sonntag se référant à des sources au sein du renseignement américain.

Des délégations la CIA et du Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie se sont rencontrées à Moscou la semaine passée dans l'objectif d'évoquer la coopération russo-américaine en Syrie, a fait savoir le Bild am Sonntag.

Флаги России, ЕС, Франции и герб Ниццы на набережной Ниццы - Sputnik Afrique
"L'Europe oubliera l'Ukraine pour vaincre l'EI"
Selon l'hebdomadaire, Washington compterait soutenir les actions militaires de Moscou contre le groupe Etat islamique en apportant une aide dans le domaine du renseignement.

Vendredi le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou s'est entretenu avec le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter au sujet de la situation en Syrie. Les deux hommes politiques sont tombés d'accord sur la nécessité de poursuivre le dialogue sur le conflit au Proche-Orient.

Selon le Bild am Sonntag, Moscou et Washington ont ébauché ce rapprochement en raison du renforcement des effectifs du groupe terroriste et de l'intensification des flux de migrants syriens.

Sondage: les Syriens accusent les USA de la formation de l'EI - Sputnik Afrique
Sondage: les Syriens accusent les USA d'avoir créé l'EI
Depuis 2011, la Syrie est déchirée par un conflit armé qui a fait plus de 250.000 morts. Début 2014, le groupe djihadiste Etat islamique a commencé à intensifier son activité dans la région en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle.

Connu pour sa cruauté extrême, le groupe Etat islamique est considéré comme organisation terroriste par de nombreux Etats et est accusé par l'Onu, l'UE, les Etats-Unis ou encore la Ligue arabe, d'être responsable de crimes contre l'humanité, de crimes de guerre, de nettoyage ethnique et de génocide.

Selon les données de l'Onu, le conflit en Syrie a causé la mort de plus de 220.000 personnes.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала