En Chine, on mange des Japonais glacés

S'abonnerTelegram
Une chaîne chinoise de production de crèmes glacées à Shanghai a commencé à vendre des glaces ayant la forme du visage de l'ancien premier ministre japonais Hideki Tōjō.

La compagnie chinoise de production de crèmes glacées a mis en circulation des glaces représentant le visage de l'ancien premier ministre japonais Hideki Tōjō qui a exercé ses fonctions de 1941 à 1944. Après la Seconde Guerre mondiale, l’homme a été reconnu coupable de crimes de guerre et a été condamné à mort par pendaison.

Une glace - Sputnik Afrique
La glace qui ne fond pas est arrivée!
La mise en vente de ces glaces coïncide avec le 70e anniversaire de la victoire sur l'armée nippone et de la fin de la Seconde Guerre mondiale. L’affiche promotionnelle de la crème glacée exhorte à manger le portrait craché du criminel de guerre afin de commémorer la lutte contre le fascisme.

Pour concevoir ce dessert, on a eu recours à une imprimante 3D. Par conséquent, le Hideki Tōjō glacé ressemble tout à fait à l'original. On peut nettement y distinguer notamment la moustache et les lunettes que portait l’ex-premier ministre japonais.

Le coût d'une portion de crème glacée est de 4,7 $ et le volume de production s’élève à 10.000 unités.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала