Les nationalistes polonais ouvrent la chasse au Secteur droit

© Sputnik . Gregory Vasilenko / Accéder à la base multimédiaСторонники радикального движения "Правый сектор"
Сторонники радикального движения Правый сектор - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les militants du mouvement national-radical polonais Falanga ont commencé à patrouiller le long de la frontière avec l'Ukraine pour empêcher les membres du groupe néonazi ukrainien Secteur droit (Pravy Sektor) de pénétrer en Pologne.

Участники марша в честь 71-й годовщины основания Украинской Повстанческой армии (УПА) на улицах Киева - Sputnik Afrique
Sans le Pravy Sektor, Kiev aurait trouvé un accord avec le Donbass
Les militants de Falanga ont annoncé leur intention de tuer les adeptes actuels de Stepan Bandera (nationaliste ukrainien ayant collaboré avec l'Allemagne nazie durant la Seconde Guerre mondiale), ainsi que les combattants des groupes paramilitaires ukrainiens, rapporte le site d'information polonais zmianynaziemi.pl.

Les experts polonais avaient antérieurement indiqué que des membres du groupe Secteur droit auraient pénétré en Pologne pour échapper aux poursuites lancées à leur encontre par les forces de l'ordre ukrainienne suite à la fusillade de Moukatchevo. Le 11 juillet, des combattants de Secteur droit ont attaqué au mortier des policiers de cette ville située dans l'ouest de l'Ukraine. Kiev a ouvert une procédure pénale contre les assaillants.

Le mouvement Falanga se prononce pour la sortie de la Pologne de l'Union européenne et le renforcement de l'influence de l'Eglise catholique dans le pays.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала