"Menace chinoise": Pékin fustige la nouvelle doctrine militaire US

© Flickr / FriendsofEurope Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Hua Chunying
Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Hua Chunying - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le ministère chinois des Affaires étrangères a exprimé son désaccord avec certains points de la nouvelle doctrine militaire des Etats-Unis.

Le ministère chinois des Affaires étrangères a exprimé vendredi son désaccord avec le contenu de la nouvelle doctrine militaire du Pentagone, publiée mercredi 1er juillet.

Le document en question fait notamment état des "préoccupations" de Washington face aux démarches chinoises en mer de Chine méridionale, tout en soulignant que la montée en puissance de Pékin contribue à ce que ce pays devienne un partenaire des Etats-Unis dans le domaine de la sécurité internationale.

Pentagon - Sputnik Afrique
Doctrine militaire US: les "pays révisionnistes" comme la Russie visés
"Nous exprimons notre mécontentement et notre désaccord avec ce document des Etats-Unis qui évoque une "menace chinoise" sans aucun fondement. Nous avons expliqué à maintes reprises notre position immuable concernant les travaux de construction que la Chine mène en mer de Chine méridionale", a déclaré le porte-parole du ministère Hua Chunying lors d'une conférence de presse.

Mme Hua a appelé Washington à "adopter un point de vue correct" envers la Chine, consistant selon Pékin à faire des concessions et à construire des relations en se basant sur les principes "de non-confrontation, de respect mutuel et de coopération avantageuse pour les deux pays".

Le département US de la Défense a dévoilé mercredi la stratégie militaire nationale, qui prévoit notamment de résister aux "Etats révisionnistes", dont la Russie, la Chine, la Corée du Nord, et l'Iran, qui "lancent un défi aux normes internationales".

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала