Départementales: un parti des musulmans présentera des candidats

© AFP 2022 SEBASTIEN BOZONA man holds his electoral card and a ballot as he votes in the second round of the legislative by-election in the 4th constituency of the Doubs in Pont-de-Roide on February 8, 2015.
A man holds his electoral card and a ballot as he votes in the second round of the legislative by-election in the 4th constituency of the Doubs in Pont-de-Roide on February 8, 2015. - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le parti de l’Union des démocrates musulmans français (UDMF) compte présenter des candidats dans plusieurs cantons aux départementales.

Le nouveau parti Union des démocrates musulmans français (UDMF) compte présenter des candidats dans plusieurs cantons lors des élections départementales de mars prochain, révèle le Parisien jeudi.

The message Paris is Charlie is projected on the Arc de Triomphe in Paris January 9, 2015, - Sputnik Afrique
Réflexions sur la France de Charlie Hebdo
Fondé en 2012, l’UDMF compterait actuellement 900 adhérents et 8.000 sympathisants à travers le pays. Le parti espère présenter des candidats dans les Hauts-de-Seine, les Yvelines, le Pas-de-Calais, à Marseille, Lyon, Nice et Strasbourg.

Interrogé par le Parisien, le fondateur du parti Najib Azergui se défend de tout communautarisme: "Aujourd'hui, il existe en France un parti des chrétiens-démocrates. L'UDMF tente de donner une voix à une partie de la population qui ne se retrouve pas dans les partis traditionnels et qui a envie d'agir".

Ce Français d’origine marocaine préconise "les cours d’éducation civique et de philosophie", "le développement du halal pour créer de l'emploi, le déploiement de la finance islamique pour assainir l'économie" et le droit de porter le voile à l’école "car le respect de la laïcité signifie respect des religions".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала