Moteurs anaérobie pour sous-marins: la Russie lance la production en série

© Sputnik . Alexei DanichevLe premier sous-marin à propulsion anaérobie du projet 677 Lada, baptisé le Saint-Pétersbourg
Le premier sous-marin à propulsion anaérobie du projet 677 Lada, baptisé le Saint-Pétersbourg - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La Russie lance la production en série de moteurs à propulsion anaérobie, indépendants de l'air extérieur, pour sous-marins diesel, a annoncé un responsable de l'industrie de défense russe.

La Russie lance la production en série de moteurs à propulsion anaérobie, indépendants de l'air extérieur, pour sous-marins diesel, a annoncé mercredi à Moscou un responsable de l'industrie de défense russe.

"Il a été décidé de lancer la production en série des moteurs à propulsion anaérobie pour les futurs sous-marins du projet 677 Lada", a indiqué le responsable.

Selon lui, la production d'éléments pour un moteur prototype a déjà commencé. "Les essais au banc ont été un succès, les prochains essais se tiendront à bord d'un sous-marin", a-t-il ajouté.

Le premier sous-marin à propulsion anaérobie du projet 677 Lada, baptisé le Saint-Pétersbourg, est équipé d'un moteur diesel classique. Deux autres submersibles de ce projet, actuellement en chantier, seront dotés de moteurs à propulsion anaérobie. Les nouveaux moteurs pourraient également équiper les sous-marins du projet 677 Lada destinés à l'exportation.

Le commandant en chef de la Marine russe Viktor Tchirkov a annoncé en août que la Russie lancerait en 2017 la production de sous-marins dotés de moteurs à propulsion anaérobie qui ne seraient pas obligés de refaire surface d'un temps à autre pour recharger leurs batteries.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала