Ukraine/crash: Porochenko affirme avoir des photos prises par satellite

© Sputnik . Andrei Stenin / Accéder à la base multimédiaUkraine/crash: Porochenko affirme avoir des photos prises par satellite
Ukraine/crash: Porochenko affirme avoir des photos prises par satellite - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Kiev dispose de photos prises par satellite de l'endroit d'où a été tiré le missile qui a abattu le Boeing malaisien, a déclaré dimanche le président ukrainien Piotr Porochenko dans un entretien téléphonique avec son homologue français François Hollande.

Kiev dispose de photos prises par satellite de l'endroit d'où a été tiré le missile qui a abattu le Boeing malaisien, a déclaré dimanche le président ukrainien Piotr Porochenko dans un entretien téléphonique avec son homologue français François Hollande.

Selon le service de presse du président ukrainien, Piotr Porochenko a de nouveau accusé les forces d'autodéfense d'empêcher l'enquête du crash, déclarant notamment que les insurgés "s'étaient appropriés des boites noires de l'avion".

"Mais cela ne les sauvera pas, car nous disposons de photos prises par satellite de l'endroit du tir de missile, ainsi que de celles de la rampe de lancement qui témoignent de la livraison d'armes par la Russie. Nous disposons également d'enregistrements de conversations entre les terroristes et d'autres preuves irréfutables", a indiqué le chef de l'Etat ukrainien.

Un Boeing 777 de Malaysia Airlines s'est écrasé jeudi dans l'est de l'Ukraine. L'avion avec 283 passagers et 15 membres d'équipage volait à 10.050 mètres d'altitude. Les autorités de Kiev ont immédiatement accusé les forces d'autodéfense d'être à l'origine du crash, mais les insurgés ont déclaré en réponse qu'ils ne disposaient pas de systèmes capables d'abattre un avion à cette altitude.

Le gouvernement ukrainien a invité des représentants des autorités des Pays-Bas et de la Malaisie, de la Commission européenne, du groupe Boeing, de l'ICAO, de l'Eurocontrol  et de NTSB   de prendre part à l'enquête de la catastrophe. L'Interpol et l'Europol devraient également dépêcher leurs agents  en Ukraine.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала