Israël: Tel Aviv visé par des roquettes palestiniennes

S'abonnerTelegram
Les sirènes d'alerte aérienne ont retenti mercredi matin à Tel Aviv, appelant les habitants de cette ville israélienne de 400.000 habitants à rejoindre les abris, rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.

Les sirènes d'alerte aérienne ont retenti mercredi matin à Tel Aviv, appelant les habitants de cette ville israélienne de 400.000 habitants à rejoindre les abris, rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.  

Des explosions ont suivi, signifiant l'interception ou la chute de roquettes. Les forces de l'ordre israéliennes n'ont pas encore dressé le bilan des conséquences de cette troisième tentative du mouvement palestinien Hamas de pilonner la ville. 

Mardi soir, les activistes du Hamas ont tiré des salves sur les grandes villes de l'Etat hébreu, notamment sur tel Aviv et Jérusalem.  

Ces tirs constituent une riposte à l'opération militaire israélienne "Bordure protectrice" lancée mardi dans la bande de Gaza suite à l'intensification de tirs de roquettes palestiniennes sur le territoire de l'Etat hébreu. 

Depuis le début de la campagne, les commandos palestiniens ont tiré près de 150 roquettes sur les principales villes du centre et du sud d'Israël. La zone concernée est habitée par 3,5 millions d'Israéliens, la population de ce pays s'élevant à 8 millions de personnes.

Au moins six personnes ont trouvé la mort mercredi dans une frappe aérienne israélienne sur Gaza. Parmi les victimes de la frappe figurent un des chefs de file du groupe Jihad islamique, Hafez Hamas, ainsi que des membres de sa famille. 

Cette nouvelle escalade a été enclenchée le 12 juin par l'enlèvement et le meurtre de trois étudiants israéliens en Cisjordanie, suivis de l'assassinat d'un jeune Palestinien brûlé vif la semaine dernière.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала