Centrafrique: démission du président Michel Djotodia

S'abonnerTelegram
Le président autoproclamé de la République centrafricaine, Michel Djotodia, a donné vendredi sa démission, ont annoncé les médias internationaux.

Le président autoproclamé de la République centrafricaine, Michel Djotodia, a donné vendredi sa démission, ont annoncé les médias internationaux.

Représentant de la minorité musulmane opposée au régime en place, Michel Djotodia s'est proclamé président en mars dernier malgré le cessez-le-feu signé antérieurement entre les autorités centrafricaines et l'opposition.

M. Djotodia est arrivé au pouvoir suite à la prise de la capitale centrafricaine Bangui par les rebelles du groupe Séléka composé principalement de musulmans. Le président légitime François Bozizé a fui le pays.

Début décembre, Bangui a été secoué par des affrontements entre les combattants Séléka et les milices chrétiennes. Selon l'ONU, les hostilités ont fait environ 600 morts. Près de 159.000 personnes ont quitté leurs foyers.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала