Pérou: un centre russe de maintenance d'hélicoptères créé en 2016

© RIA Novosti . Ruslan Krivobok / Accéder à la base multimédiaMi-171Ch
Mi-171Ch - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La Russie créera un centre de maintenance et de réparation d'hélicoptères au Pérou en 2016 dans le cadre du contrat qui prévoit la livraison d'hélicoptères Mi-171Ch, a annoncé le holding russe de hautes technologies Rostec.

La Russie créera un centre de maintenance et de réparation d'hélicoptères au Pérou en 2016 dans le cadre du contrat qui prévoit la livraison d'hélicoptères Mi-171Ch, a annoncé vendredi le holding russe de hautes technologies Rostec.

"En 2016, la Russie ouvrira un centre destiné à assurer la maintenance et la réparation des hélicoptères livrés dans le cadre du récent contrat et des contrats précédents au Pérou", a indiqué le holding dans un communiqué.

Le centre appartenant au ministère péruvien de la Défense "permettra de maintenir les hélicoptères en bon état et d'assurer leur participation efficace aux opérations antidrogues et antiterroristes", a ajouté Rostec.

L'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport), qui fait partie de Rostec, et le ministère péruvien de la Défense ont conclu un contrat prévoyant la livraison de 24 hélicoptères Mi-171Ch en 2014-2015. Le premier lot d'hélicoptères arrivera au Pérou le 9 décembre 2014. 

En juillet 2010, l'armée péruvienne a acheté huit hélicoptères russes (six hélicoptères de transport militaire Mi-171Ch et deux hélicoptères de frappe Mi-35P). La Russie a livré ces appareils au Pérou en octobre 2011.

Au total, le Pérou possède une centaine d'hélicoptères de fabrication soviétique et russe achetés depuis les années 1970. L'armée du pays utilise depuis longtemps les hélicoptères russes Mi-8/17 et Mi-24/35.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала