Moldavie: les communistes boycottent l'élection du président

© RIA Novosti . Vladimir NovosadyukMarian Lupu
Marian Lupu - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Réuni en séance plénière, le Parti des communistes de Moldavie (opposition) a décidé à l'unanimité que ses députés ne participeraient pas au scrutin visant à soutenir la candidature de Marian Lupu au poste de président du pays, rapporte le correspondant de RIA Novosti.

Réuni vendredi en séance plénière, le Parti des communistes de Moldavie (opposition) a décidé à l'unanimité que ses députés ne participeraient pas au scrutin visant à soutenir la candidature de Marian Lupu au poste de président du pays, rapporte le correspondant de RIA Novosti.

L'actuel président du parlement moldave Marian Lupu exerce aussi par intérim les fonctions du chef de l'Etat. Il est le candidat soutenu par la coalition majoritaire.

Le président de Moldavie est élu par le parlement. Les communistes refusant de soutenir la candidature de M.Lupu à la magistrature suprême, l'élection risque de ne pas avoir lieu vendredi.

La Moldavie vit sans le président depuis le printemps 2009. Aucune force politique n'a disposé depuis de la majorité de 61 députés sur 101 pour élire le chef de l'Etat, la coalition de trois formations pro-européennes actuellement au pouvoir ne disposant que de 59 sièges et le Parti communiste de 42. Tant qu'on n'a pas la garantie d'avoir 61 voix, il n'y a aucun sens de déposer une candidature.

Si à l'issue de deux tentatives de vote, le Parlement ne parvient pas à élire le président, l'assemblée doit être dissoute.

La Moldavie est une petite république roumanophone d'environ quatre millions d'habitants, frontalière de l'Ukraine et de la Roumanie.

Avec un PIB par habitant de 2.500 dollars, un niveau équivalent au Pakistan et au Nigeria selon les statistiques du gouvernement américain, la Moldavie est le pays le plus pauvre d'Europe.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала