Les troubles de Gênes compliquent l’adhésion serbe à l’UE (diplomatie italienne)

© Flickr / Stuart ChalmersL'Union européenne
L'Union européenne - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les violences déclenchées par les hooligans serbes à Gênes peuvent entraver l'adhésion de la Serbie à l'Union européenne, a déclaré mercredi le vice-ministre italien des Affaires étrangères Alfredo Mantica qui effectue une visite à Belgrade.

Les violences déclenchées par les hooligans serbes à Gênes peuvent entraver l'adhésion de la Serbie à l'Union européenne, a déclaré mercredi le vice-ministre italien des Affaires étrangères Alfredo Mantica qui effectue une visite à Belgrade.

"Il me semble possible que les incidents survenus lors de la Gay Pride organisée dimanche dans la capitale serbe et les violences de Gênes aient été orchestrés par la même personne", a annoncé M.Mantica dans une interview accordée à la chaîne de radio italienne Radio 24. "Certaines forces hostiles à l'adhésion de la Serbie à l'UE essaient de faire tout leur possible dans le but de saper ce processus".

Mardi soir, des hooligans serbes ont provoqué l'annulation de la rencontre Italie-Serbie à Gênes, programmée dans le cadre de la phase éliminatoire de l'Euro-2012. Le match a été arrêté au bout de 6 minutes, après que des fumigènes ont été lancés sur le terrain.

Suite à l'annulation du match, les affrontements entre les supporters serbes et les forces de l'ordre italiennes ont éclaté, faisant 16 blessés, dont deux policiers.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала