Airbus A330 d'Air France: cinq navires de guerre brésiliens mettent le cap sur le lieu de chute présumé

S'abonnerTelegram
Cinq navires de guerre brésiliens ont mis le cap sur le lieu de chute présumé de l'Airbus A330-200 d'Air France avec 228 personnes à bord recherché depuis lundi dans l'Atlantique, rapporte à Rio de Janeiro le service de presse de la Marine brésilienne.
RIO DE JANEIRO, 2 juin - RIA Novosti. Cinq navires de guerre brésiliens ont mis le cap sur le lieu de chute présumé de l'Airbus A330-200 d'Air France avec 228 personnes à bord recherché depuis lundi dans l'Atlantique, rapporte à Rio de Janeiro le service de presse de la Marine brésilienne.

L'armée de l'air brésilienne a annoncé mardi avoir découvert des débris, dont un siège d'avion, pouvant appartenir à l'Airbus-330 disparu, au large du Sénégal, à 650 km au nord-est du Brésil.

Parti dimanche de Rio de Janeiro, à 22h00 GMT, l'Airbus A330-200 transportant 216 passagers et 12 navigants devait se poser à l'aéroport Roissy Charles de Gaulle de Paris à 09h10 GMT. L'avion a disparu des écrans radars trois heures et demie après le décollage. Un message automatique a été reçu à 4h14 GMT indiquant une panne de circuit électrique à bord de l'appareil.

Les contrôles aériens africain, brésilien, espagnol et français ont tenté en vain d'établir le contact avec le vol AF447. Selon Air France, l'avion a traversé la zone de turbulences violentes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала