Arctique: la CIJ de l'ONU prête à trancher les différends (présidente)

S'abonnerTelegram
La Cour internationale de justice (CIJ) de l'ONU est disposée à trancher les litiges susceptibles de surgir autour du plateau continental de l'océan glacial Arctique, riche en hydrocarbures, a déclaré mercredi la présidente de la Cour Rosalyn Higgins.
MOSCOU, 10 décembre - RIA Novosti. La Cour internationale de justice (CIJ) de l'ONU est disposée à trancher les litiges susceptibles de surgir autour du plateau continental de l'océan glacial Arctique, riche en hydrocarbures, a déclaré mercredi la présidente de la Cour Rosalyn Higgins.

"Il n'y a rien d'impossible", a-t-elle indiqué lors d'un duplexe organisé par RIA Novosti.

Cinq Etats cherchent à faire valoir leurs droits sur la région arctique, qui recèlerait le quart des réserves mondiales d'hydrocarbures: la Russie, les Etats-Unis, le Canada, le Danemark et la Norvège.

"Je sais que ces Etats ont des points de vue différents sur cette question, mais il n'y pas de contentieux juridique pour le moment", a fait remarquer Mme Higgins.

Selon elle, la CIJ pourrait intervenir aussi bien au niveau juridique que dans le cadre de consultations.

"Nous pouvons fournir un avis consultatif si l'Assemblée générale (de l'ONU) nous le demande (...). Je n'exclue donc pas que la Cour se penche sur cette question à l'avenir", a-t-elle conclu.

1,2 million de km2 de fonds marins contenant le quart des réserves mondiales d'hydrocarbures sont en jeu dans cette bataille à la fois juridique et technique. Bien que l'accès aux ressources soit difficile, la fonte des glaces facilite l'accès aux gisements et permet l'ouverture de nouvelles voies maritimes raccourcissant de près de 8.600 km le trajet Tokyo-Hambourg.

Les pays riverains, dont la souveraineté s'étend jusqu'à 200 milles marins des côtes, peuvent augmenter cette distance en démontrant que leur plateforme continentale s'étend au-delà de cette limite, ce qui a ouvert la porte à de nombreuses réclamations.

La tension a atteint son comble quand les membres de l'expédition russe Arktika-2007 ont planté un drapeau sur le fond de l'Arctique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала