À bas l’arbitre: rififi autour de Ronaldo et de son club saoudien

© Sputnik . Nina Zotina / Accéder à la base multimédiaRonaldo lors du mondial 2018
Ronaldo lors du mondial 2018  - Sputnik Afrique, 1920, 09.03.2023
S'abonnerTelegram
Le championnat saoudien est agité par une polémique, alors que Cristiano Ronaldo et son club d’Al-Nassr vont jouer un match sous le sifflet d’un arbitre censé être proche de la star du ballon rond.
En déménageant du côté de l’Arabie saoudite, Cristiano Ronaldo a apporté dans ses valises son lot de polémiques. La dernière en date a explosé à propos de l’arbitrage, rapporte le quotidien sportif Marca. La star portugaise et son club d’Al-Nassr, qui occupe la tête du championnat, vont en effet rencontrer leur dauphin Al-Ittihad, sous la houlette de Mateu Lahoz.
Problème: cet arbitre est censé entretenir une certaine proximité avec le quintuple Ballon d’or. C’est en tout cas ce que pensent les supporters d’Al-Ittihad, qui font monter la pression autour du match.
Des photos censées démontrer la complicité entre les deux hommes circulent sur les réseaux sociaux, datant de l’époque où le Portugais jouait au Real de Madrid.
Mateu Lahoz s’était notamment illustré lors de l’Euro 2021, accordant deux penalties à l’équipe du Portugal contre la France, tous deux transformés par Cristiano Ronaldo. L’arbitre avait également été très critiqué pour sa prestation au dernier Mondial, lors du quart de final tendu opposant l’Argentine aux Pays-Bas. Il avait alors distribué 16 cartons jaunes et un rouge pour cette seule rencontre.
Avant le match au sommet en Arabie saoudite, certaines voix se sont néanmoins élevées pour prendre la défense de Mateu Lahoz. L’ancien arbitre égyptien Gamal Al Ghandour a ainsi affirmé que son collègue saurait gérer la pression, même avec Cristiano Ronaldo sur la pelouse.
"C'est un arbitre qui a un grand bilan. Ronaldo? Mateu a de l'expérience avec les stars, il ne sera pas affecté par la pression. C'est aussi un arbitre qui se positionne bien, c'est difficile pour les joueurs de le tromper", a-t-il ainsi déclaré au quotidien As.

Nouveau départ

Fin décembre, Cristiano Ronaldo s’était engagé avec le club d’Al-Nassr jusqu’en 2025, pour un contrat estimé à 200 millions. Semblant peu familier avec l’Arabie saoudite, il avait même confondu son pays d’accueil avec l’Afrique du Sud.
Il s’est néanmoins acclimaté assez rapidement, puisqu’il affiche désormais huit buts et deux passes décisives au compteur, en six matchs de championnat saoudien. Il avait notamment inscrit un quadruplé sur le terrain d’Al-Wehda, qui lui avait permis de passer la barre des 500 buts en carrière.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала