- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

Ce que l’Ukraine a perdu en 24h: bilan quotidien de la Défense russe

S'abonnerTelegram
L’armée russe a éliminé près de 480 militaires ukrainiens en 24 heures, selon la Défense russe. Elle a également détruit deux systèmes d’artillerie M777 de fabrication américaine, un canon automoteur M109 Paladin et un radar de contrebatterie An/TPQ-50, eux aussi fabriqués aux États-Unis.
Les combats se sont poursuivis ces 24 dernières heures dans le Donbass et dans les régions de Zaporojié et de Kherson, rapporte le ministère de la Défense russe dans son bilan quotidien le 12 février.
En 24 heures, près de 480 militaires ukrainiens ont été neutralisés, toutes zones confondues.
L’armée russe a détruit un système de missiles sol-air Osa-AKM près de Krasny Liman (RPD), ainsi que 17 drones en RPD et dans la région de Zaporojié.
Dans la région de Donetsk, l’armée ukrainienne a perdu deux systèmes d’artillerie américains M777, un canon automoteur M109 Paladin de fabrication américaine, un canon automoteur Akatsiya, une pièce d’artillerie Guiatsint et deux canons antichars Rapira.
Un char, deux véhicules de combat d’infanterie et un obusier tracté Msta-B ont été détruits dans le sud de la RPD.
L’artillerie russe a détruit dans la région de Kherson un canon automoteur Akatsiya, un canon automoteur Gvozdika et un radar de contrebatterie AN/TPQ-50 fabriqué aux États-Unis.
Les forces russes ont également détruit deux entrepôts de munitions dans la région de Zaporojié et un atelier d’assemblage de blindés à Kharkov.
12 roquettes de LRM HIMARS, Olkha et Ouragan ont été interceptées.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала