- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

Ukraine: plus de 300 soldats et huit obusiers dont un Caesar français éliminés en 24h

S'abonnerTelegram
En ces dernières 24 heures, les troupes russes ont éliminé plus de 300 soldats ennemis dont une centaine près de Donetsk, où elles ont encore avancé. Quatre entrepôts de munitions ont été bombardés, huit obusiers dont un Caesar français détruits, tout comme un radar de contrebatterie US et un LRM Ouragan.
L’armée russe a neutralisé plus de 300 soldats ukrainiens sur toute la ligne de front, tout en avançant sur l’axe de Donetsk, a indiqué ce 1er février le ministère russe de la Défense dans son bilan quotidien de l’opération spéciale.
Dans cette zone, les troupes russes occupent désormais des positions plus avantageuses après avoir vaincu l’ennemi près des localités de Tonenkoé, Nelepovka et Severnoé. Les pertes de Kiev s’y élèvent à 100 soldats.
L’aviation et l’artillerie russes ont tiré contre plusieurs brigades près de la ville d’Ougledar, ayant éliminé plus de 60 militaires ennemis notamment sur l’axe du sud de Donetsk et de Zaporojié.
Jusqu’à 95 autres soldats de Kiev ont été neutralisés dans la zone de Krasny Liman, lors de combats près de Stelmakhovka, Tchervonaya Dibrova, Kouzmino et Torskoé dans la République populaire de Donetsk (RPD). Les pertes des forces armées ukrainiennes s’alourdissent d’une autre trentaine d’hommes sur l’axe de Koupiansk.
Enfin, une dizaine de soldats aéroportés ont été neutralisés sur l’axe de Kherson, près du lac Krouglik, ainsi que deux bateaux à moteur.

Armes détruites

Les ateliers d’une usine qui produit des munitions d’artillerie ont été bombardés dans la région de Soumy. Trois entrepôts de munitions dans la région de Kherson ont subi le même sort, ainsi qu’un autre près de Dobrovolié en RPD.
Parmi les obusiers et canons automoteurs anéantis figurent un Caesar de production française, un Msta-B, deux Gvozdika, deux D-30 et deux D-20.
Les troupes russes ont aussi détruit une station radar de contrebatterie de production américaine AN/TPQ-37 et un lance-roquettes multiple Ouragan.
La DCA russe a abattu neuf drones et intercepté trois projectiles de lance-roquettes multiples HIMARS, de production américaine.
Enfin, 88 postes d'artillerie ainsi que du personnel et du matériel militaires ont été bombardés dans 131 zones.
Depuis le début de l’opération militaire spéciale en Ukraine, l’armée russe a abattu 381 avions, 206 hélicoptères et 2.996 drones ainsi que détruit 402 systèmes de défense antiaérienne, 7.706 chars et autres blindés, 998 véhicules de lance-roquettes multiples, 3.978 pièces d’artillerie de terrain et de mortiers, et 8.243 autres véhicules militaires.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала